Ovadia

  • Nous communiquons, souvent follement, par la plainte, la justification, la démonstration, la provocation et la séduction (avoir raison !). Nous adhérons sans réflexion à ce qui nous plait dans les propos, les objets, tout ce qui nous attire et nous devient plus-value affichable. La gratification fugace masque les peurs ancestrales, l'héritage des redoutables secrets de famille et le sentiment commun de culpabilité et d'impuissance face à l'étrangeté du monde. Face à l'angoisse de nos limites et de notre finitude il faut cristalliser notre pensée entre espoir et menace sur nos « objets » phobiques ou fétiches. Comme les primitifs qui nous précédèrent, il nous faut alors sacraliser un espace totémique idéalisé et rituel borné de tabous protecteurs.
    Mais voici la psychanalyse autorisant les jeux du rêve. L'imaginaire peut errer, tracer et énoncer à sa guise combinant à l'infini les idées, les signes et lesmots jusqu'à échapper aux normes et aux emprises. Voici naître l'esthétique, l'humour, l'élégance et même le panache. Le mythe infantile de chacun prend sens, s'énonce, peut s'écrire et chasse les vieux fantômes des héritages bornés. Les défenses répétitives s'effacent dans cette liberté d'énonciation comme dans les retraites spirituelles, les voyages aventureux et les longues incarcérations politiques... L'aliénation aux idéalismes sociaux et les hypothèques intimes se dissipent. La liberté de dire, l'audace de faire et même la tolérance à l'étrangeté d'autrui, nous font surprise. On n'en devient pas moins fou ou souffrant, mais moins sot et moins anxieux de la confrontation à une réalité rarement complaisante. Le peintre Dali et le psychanalyste Lacan nous suggèrent cette libération de l'emprise, toujours perverse, des systèmes quels qu'ils soient.

    Sur commande
  • Dans le champ de Narcisse, on parle, on promet, on se raconte, mais rarement on sort de sa bulle de logique.
    Dans le champ de Narcisse, nous rencontrerons, certes des pervers et des psychopathes, mais aussi des gens formidables, bien souvent victimes de leurs propres programmes. Et puis, qui sait, peut-être y trouverons nous quelque chose de nous. C'est pour cela que j'ai souhaité écrire « Dans le Champ de Narcisse ». Pour nous rappeler que toute manifestation narcissique n'entraine pas forcément de la perversion. Avant d'aborder les principales questions que l'on me pose depuis quelques années au sujet de pervers narcissiques pour tenter de comprendre pourquoi Narcisse prend tant de place dans notre société et dans nos esprits.
    Si le débat se pose, c'est qu'il doit se poser et qu'il répond à une vraie problématique. Je garde en mémoire quelques témoignages magnifiques où des personnes ayant lu mes livres ou entendu une conférence m'ont dit qu'il en avait résulté pour elles une prise de conscience salvatrice.
    L'idée est donc de se libérer, d'apprendre à se connaitre, à prendre soin de soi et une fois à l'abri à trouver son chemin, un chemin qui nous amènera vers plus de sérénité et d'épanouissement.

    Sur commande
  • "«Ce n'est pas toujours facile d'être parents ! Et ce n'est pas Pierre AZERAD qui vous dira le contraire. Le pédiatre cannois livre ses observations en collaboration avec son confrère Christian GIRAUD Pédiatre Endocrinologue-Nutrition de Nice.

    Ils conseillent et répondent aux questions que peuvent se poser les parents, confrontés aux maux que peuvent subir leur adolescent. Il faut savoir que les complications des maladies que l'on trouve chez l'ado prennent souvent leur source durant l'enfance. Nos deux médecins livrent à travers cet ouvrage les notions clefs pour accompagner au mieux l'enfant durant son évolution. Ce troisième tome fait suite à Nouveau-né, nourrisson : mode d'emploi et Les maux de la petite enfance et prend le relais pour donner aux parents d'un adolescent les éléments qu'ils doivent connaître pour mieux guider leur enfant durant l'adolescence.»"

    Sur commande
  • Les règles, normes et principes d'un sujet, individu ou groupe, sont loin d'être figés et évoluent radicalement : c'est même la totalité de la pensée (morale, comportement, croyances, sciences etc.) qui peut « basculer », conduisant à une remise en cause de l'identité de l'homme.

    Le changement d'environnement transforme ainsi des individus non-violents en bourreaux et en tueurs alors que rien ne les y contraint (policiers du 101ème bataillon de réserve du IIIème Reich à qui fut donnée la possibilité de se soustraire aux massacres perpétrés, participants à diverses expériences comme celle de Milgram à Yale dans les années 60, candidats de l'émission Le Jeu de la mort, diffusée sur France 2 le 17 mars 2010 à 20h50...), renverse les croyances et les « vérités » de populations entières, altère profondément la perception de ce qui devrait être des évidences (expériences de Asch), révolutionne les connaissances et les manières d'appréhender le monde (passage du géocentrisme à l'héliocentrisme, bouleversements de la physique quantique...), modifie en somme complètement les systèmes de pensée.

    Alors que l'homme est ainsi perméable à son environnement, que ses normes et sa pensée sont constamment modifiées jusqu'à en être intégralement bouleversées, comment penser son identité et, plus largement, celle de l'humanité ?

    Alors que tout est changeant et perméable, le besoin de sens et la recherche de vérité dont les réponses se dérobent perpétuellement ne seraient-ils que le vain cri d'une humanité à qui tout échappe, y compris sa propre identité ?

    L'homme métamorphe est une plongée au coeur de ces questionnements, à la recherche de ce que « nous » sommes.

    Sur commande
  • Le nombre de personnes ayant recours à l'alcool pour combattre le stress de la vie et la dépression ne fait que croître avec une dimension phénoménale inquiétante. Voici un livre qui peut changer votre vie. Il vous fera comprendre que l'alcool n'est ni un refuge ni un médicament. Qu'il vous enferme dans un monde imaginaire et déformé où les souffrances mentales vous anéantissent progressivement jusqu'à la rupture du lien social pour certains. Cet ouvrage révèle aussi au lecteur des témoignages d'ex-alcooliques et de leur entourage. Il s'adresse à tous ceux qui sont confrontés de près ou de loin aux problèmes liés à ce fléau et démontre qu'on peut s'en sortir tout en révélant quels en sont les moyens. Des points importants seront soulignés pour la guérison des victimes de cette dépendance qui ont avant tout besoin de réconfort et surtout de connaître les raisons pour lesquelles elles sont tombées dans ce piège. Chapitre après chapitre vous apprendrez à combattre cet ennemi et à le vaincre. Une véritable renaissance vous attend et vous redécouvrirez l'énergie, la joie de vivre et la liberté.

    Sur commande
  • Comment définir l'esprit ? Il se définit lui-même en échappant aux emprises de la routine et du convenu. Au-delà du calcul il vise au rêve et à la poésie. Il inspire peinture, musique et architecture. Toute quête sait lui devenir aventure. Les peintures rupestres, les sculptures sur l'os ou la pierre et les sépultures signifiaient déjà son souci de continuité symbolique il y a plus de cinquante mille ans. L'esprit ouvre à la tolérance et au partage de l'état humain, souvent douloureux, qui est désordre incessant et imprévisible.
    Mais voici l'objet idolâtré qui aujourd'hui nous accapare, la richesse qui nous fascine, les impatiences d'avoir et les craintes de perdre. Voici l'aliénation aux idées d'éternité et de toute puissance. Voici la mondialisation en expansion folle. Voici l'obsession de règlements et de normes. Voici les écrans qui accaparent nos espaces imaginaires.

    Sur commande
empty