Avant-propos

  • L'affaire Simenon

    Alain De Preter

    L'affaire Simenon se propose de répondre aux questions que la fille du romancier pose au sujet de son mal-être dans des écrits que son père a fait publier après son décès - Marie-Jo s'est suicidée le 20 mai 1978 à l'âge de 25 ans.

  • Ce livre se focalise sur ce qui déroute le plus l'entourage : l'impossibilité d'établir une vraie relation et de communiquer « normalement » avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer. Oui, les personnes désorientées souffrent de notre maladresse et de notre ignorance à utiliser un mode relationnel qui nous permettrait d'établir une vraie communication avec eux, de les apaiser et de nous apaiser en retour.
    L'auteure montre, au travers de sa pratique, que la rencontre se joue à un autre niveau, là où les personnes malades deviennent des maîtres pour nous. Atteindre leur être profond, savoir les reconnaître à ce niveau-là et communiquer à ce même niveau, est une expérience rare qui nous amène à découvrir une dimension souvent ignorée de nous-même, notre propre être profond. L'occasion d'élargir notre palette relationnelle, là où nous évitons habituellement de nous aventurer et de nous déployer, c'est ce que peuvent nous apporter les personnes désorientées.
    Une découverte étonnante qui apporte du réconfort et même des moments de bonheur d'une qualité inhabituelle, voire exceptionnelle.

empty