Camion Blanc

  • Héritier à l'âge de 21 ans d'une fortune qui aurait pu faire de lui un rentier jusqu'à la fin de ses jours, Edward Alexander Crowley a préféré dévouer sa vie à l'exploration des vastes territoires du mysticisme oriental et du sexe tantrique. Après quelques années passées à acquérir l'enseignement hermétique de la Golden Dawn, et suite à de passionnantes expéditions qui l'ont mené des confins de la Chine aux montagnes escarpées de l'Himalaya, Aleister Crowley adopte le surnom de Bête 666 et fonde son propre système de « magick sexuelle », imprégnant de sa marque indélébile plusieurs organisations occultes telles que l'Astrum Argentum et l'Ordo Templi Orientis. Cet ouvrage de Tobias Churton, basé sur des documents inédits et sur la correspondance abondante que le « Frater Perdurabo » a entretenue avec ses nombreuses conquêtes et disciples de son abbaye de Thélème, dévoile un Crowley tour à tour poète, espion, révolutionnaire romantique, et avant tout, farouchement épris de liberté. Qu'il ait inventé le signe V de la victoire des Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, donné son surnom au « monstre » du Loch Ness, ou « influencé » la capture de Rudolf Hess, la vie d'Aleister aurait pu inspirer plusieurs romans, et les abondantes anecdotes présentes dans cette biographie richement illustrée en témoignent.

    Sur commande
  • « Soyez réalistes, demandez l'impossible ! » Ainsi s'exprimait l'un des intrépides slogans juvéniles inscrits sur les murs de la Sorbonne par les étudiants « contestataires » de mai 1968. Aleister Crowley aurait fort bien pu le prendre pour devise. Cet homme ne se voua-t-il pas délibérément à la poursuite implacable, sans jamais abdiquer devant les douloureuses épreuves de la vie, du projet le plus susceptible d'être jugé « impossible » par les défenseurs du bon sens le plus élémentaire : devenir le plus grand des mages, au sein même d'une société matérialiste et terre à terre ? Parvenir à ce grand but en foulant aux pieds toutes les barrières, tous les obstacles de nature à le contrarier, tel fut l'unique projet d'Aleister Crowley. Rien de moins !

    Sur commande
  • Paris, les années Terreur. Robespierre fait rouler les têtes des ennemis du peuple. Les Ténèbres ont fini par engloutir le Siècle des Lumières. Deux Rose-Croix, Zanoni et Mejnour, détenteurs d'un savoir aussi antique que la tour de Babel, sont pris dans la tourmente révolutionnaire. L'un d'entre eux a depuis longtemps renoncé aux plaisirs humains. L'autre sera tenté par une belle cantatrice napolitaine, au risque d'y perdre son immortalité. Clarence Glyndon, leur disciple qui aspire à goûter à l'élixir de vie, sera quant à lui confronté au démon qu'il a invoqué des profondeurs de l'enfer. Zanoni, roman historique, roman d'aventures et roman d'amour, est surtout un récit à clés. Edward Bulwer-Lytton, auteur des Derniers jours de Pompéi et lord anglais féru d'occultisme, collectionnait les baguettes magiques et fréquentait les médiums les plus renommés de son époque. Cette passion pour les études mystiques s'est concrétisée par Zanoni, considéré par beaucoup comme le chef-d'oeuvre de la littérature ésotérique. L'alchimie et le surnaturel survivront-ils à l'Être suprême et à sa guillotine ?

    Sur commande
empty