Religion & Esotérisme

  • De Harvard au Conseil municipal de Lille en passant par l'Université catholique, l'ouvrage dévoile l'itinéraire d'un homme qui, à travers ses multiples choix, a répondu avec cohérence et liberté à la vie.
    Après des études de Sciences Économiques aux Universités de Louvain et d'Harvard, Michel Falise travaille comme conseiller d'une institution financière à Bruxelles. En 1961, il se fixe à l'Université catholique de Lille et devient, en 1979, le premier recteur laïc d'une Université catholique française, responsabilité qu'il exerce de 1979 à 1991. Au cours de la même période, il est élu président de la Fédération internationale des Universités catholiques (FIUC) et gère à ce titre des relations délicates avec le Vatican sur le statut des Universités catholiques et sur la pratique de la Fécondation In Vitro (FIVETE) dans les hôpitaux des Universités catholiques. Il s'investit en 1993 dans la lutte contre l'exclusion, dans le cadre de l'association Habitat et Humanisme dont il est le président national de 1993 à 2001.
    Il est élu en 1994 au conseil municipal de Lille et assume la responsabilité d'adjoint au maire délégué à la Démocratie participative et met en place le Conseil communal de Concertation qu'il préside encore aujourd'hui.
    A travers ce parcours professionnel riche et diversifié, Michel Falise a été témoin et acteur dans quelques chantiers majeurs de notre époque : le renouveau de l'enseignement supérieur, la lutte contre l'exclusion sociale, la crise de la citoyenneté, la coopération internationale. Il a aussi vécu de l'intérieur quelques-uns des problèmes qui se posent à la gouvernance de l'Eglise catholique.

empty