• « Dans le combat contre les inégalités, la France détient un bien sombre record : il faut en moyenne 180 ans pour que la descendance d'une famille pauvre atteigne le revenu moyen de notre pays ».

    Aujourd'hui, plus de 8 millions de Français, en majorité des jeunes, vivent dans la précarité. On sait désormais qu'un enfant né pauvre a de fortes chances de le rester. Et inversement : la plupart des postes prestigieux se transmettent parmi les élites. Dans ce contexte, la promesse de mobilité sociale est devenue une farce.
    Mais ces inégalités, avant tout sociales et éducatives, pourraient être corrigées. Pour cela, Niels Planel propose trois mesures radicales. Trois mesures, c'est peu. Pourtant, elles auraient le pouvoir de tout changer et d'éviter que le destin des jeunes générations ne soit écrit d'avance.

    Sur commande
  • en août 2001, un jeune homme âgé de vingt ans, étudiant en sciences politique s'installe à tokyo : après un stage dans un grand journal parisien, il a eu l'audace de solliciter l'un des intellectuels les plus en vue de l'archipel, naoki inose, qui a immédiatement accepté de l'accueillir parmi son équipe de travail.
    entre-temps, son hôte, personnalité excentrique qui pratique le journalisme et publie des enquêtes décapantes sur l'état du japon, est devenu conseiller du prince. son laboratoire d'idées inspire le premier ministre koizumi, nouvellement promu.
    cinq années durant - le temps de l'ère koizumi -, niels planel assiste, aux premières loges, à la mise en oeuvre du vaste programme des réformes (réformes de la régie des autoroutes, de la poste, de la fonction publique, décentralisation, etc.) élaborées par le premier ministre, mais aussi par son patron, " monsieur inose ".
    l'observateur, qui avait gardé de son enfance des images du japon triomphant des années 1980, nous entraîne à sa suite à la découverte d'un autre japon, changeant bien qu'étonnamment immuable.

    avec un autre japon (2001-2006), niels planel signe son premier ouvrage.

    Sur commande
  • En 2008, la quête pour la Maison Blanche de Barack Obama a passionné la planète.
    Depuis, une profonde crise économique dont l'Amérique peine à s'extraire a éclipsé l'action de sa présidence. Pourtant, dès janvier 2009, il s'est dévoué avec force et conviction à la modernisation d'un pays confronté au défi de la mondialisation mais épuisé par trente ans d'une " révolution conservatrice " qui s'est achevée par deux guerres et un krach financier. Exposant les sources de l'Obamanomics - la philosophie politique et économique de Barack Obama -, cet ouvrage présente une chronique vivante et détaillée de la bataille de la réforme de la santé, de la re-réglementation du système financier ou du plan de relance, dévoile les échecs en matière d'environnement ou les enjeux de la dette publique, et revient sur une pléthore de réformes aussi peu médiatisées que profondes.
    Se fondant sur un suivi de la politique depuis Washington, sur des entretiens avec des acteurs du pouvoir et des experts des think tanks de la capitale américaine, et sur des documents de première main, son ambition est de révéler ce qui fait système dans les réformes entreprises par le leader de la gauche américaine. A la veille de sa dernière campagne, Obamanomics offre un premier bilan sur la profondeur de la contre-révolution progressiste d'un président qui reste assuré de marquer les mémoires.

    Sur commande
  • Parti aux États-Unis en 2007 pour découvrir un candidat démocrate que l'on croyait marginal, Niels Planel a suivi sa campagne de l'intérieur. Il montre comment le jeune avocat devenu sénateur de l'Illinois surpasse la formidable machine de la favorite Hillary Clinton, pour devenir le premier candidat afro-américain nominé par le Parti démocrate et enfin le premier président noir des États-Unis, au terme d'une prodigieuse bataille. Mais ce succès n'est pas seulement symbolique : en orientant sa campagne vers ceux qui avaient depuis longtemps déserté la politique, en proposant de concilier justice sociale et autonomie des individus, Barak Obama rénove aussi en profondeur l'argumentaire et la stratégie de la gauche américaine. La crise financière, puis économique que connaît l'Amérique lui aura finalement permis de triompher de son adversaire républicain, en réhabilitant le volontarisme politique. De quoi nourrir la réflexion d'une gauche européenne et surtout française en panne de projet. Au moment où ce noir américain de quarante-sept ans prend ses fonctions, alors que tant d'attentes, en Amérique et dans le monde, pèsent sur ses épaules, ce livre recense et analyse les défis auxquels il est confronté.

    Sur commande
  • Au sortir d'une enfance tumultueuse qui l'expose à la question des inégalités, l'auteur décide de s'engager pour les causes les plus diverses, et ce, au plus haut niveau. A peine 30 ans, et déjà plusieurs vies et surtout des observatoires privilégiés pour constater le monde à l'oeuvre : Pendant plus de 10 ans, il a travaillé tour à tour pour un conseiller d'un Premier ministre nippon, un ambassadeur musulman, avec la Banque mondiale à Washington au contact de l'Afrique et de l'Asie du Sud, ou encore comme assistant spécial de la directrice du Fonds vert pour le climat.
    A la croisée du récit de voyage (l'auteur a voyagé dans plus de 50 pays) et de l'essai politique, cet ouvrage, écrit sur un mode intime, observe un Occident rongé depuis plus de trente ans par des fractures qui vont en se creusant et marqué politiquement par le 11 Septembre, découvre des pays émergents aux bases fragiles et dont les solidarités se délitent parfois à cause même de leur essor. Mais ces deux phénomènes cachent à ses yeux une autre réalité : l'éruption de la civilisation-monde, cette sphère interconnectée et interdépendante que l'humanité a désormais en partage, qui redéfinit en retour les individus comme les Etats-nations, et qu'une nouvelle génération se doit d'ancrer à gauche, à rebours d'une mondialisation de droite qui génére de graves inégalités.
    L'auteur signe là un plaidoyer pour ceux qui héritent d'un monde cabossé et qui se cherchent un sens à l'heure où on ne leur promet plus aucun destin. Une voix fraiche et raisonnablement optimiste, à rebours des réactionnaires recroquevillés sur un âge révolu.

    Sur commande
empty