• Léon Goubet, simple fils de paysan, avait une passion : le corps humain. Les difficiles conditions de vie engendrées par le tumulte de la seconde guerre mondiale, ainsi que la pauvreté de la campagne où il grandit, ne lui permirent pas d'entamer des études de médecine. Poussé à la fois par ses rêves d'enfant et une curiosité hors du commun, très jeune, il décida d'apprendre par lui-même ce qu'il ne pouvait étudier sur le banc d'une école. Il observait les gens, les choses, et il observait surtout son corps qui, pour lui, allait devenir son « laboratoire ». De santé fragile, la douleur était son pire ennemi. Encore enfant, au détour d'une conversation, il entendit parler de prouesses extraordinaires que certains hommes, là-bas, dans le lointain Orient, étaient capables de réaliser avec leur corps : des fakirs. Ces êtres merveilleux ne craignaient ni la douleur, ni la mort. Était-ce vraiment une réalité ou un simple conte des mille et une nuits ?

    À paraître
  • Le vehicule

    Jean-Luc Goubet

    En observant les diverses croyances répandues dans le monde et dans le temps, nous pouvons constater que l'homme compare souvent son existence à celle d'une machine dans laquelle prend place son âme ou l'esprit qui lui donne la vie. Ce concept très ancien, et considéré parfois comme délirant dans ce monde moderne, mériterait une considération plus attentive. Sans avoir l'intention de prendre parti pour les croyances religieuses ou pour un raisonnement relevant de l'athéisme, je me suis amusé à comparer notre corps avec une automobile et notre âme avec le conducteur de celle-ci. Notre vie, et les événements qui la façonnent, ne seraient-ils qu'une route que nous sillonnerions à la recherche... du paradis ? Le résultat a donné vie à ce livre.

  • Dependance

    Goubet Jean-Luc

    Ce livre est, avant tout, une analyse sur le comportement humain. La cocaïne, l'héroïne, les amphétamines ou autres ne sont pas les seuls facteurs capables de transformer notre comportement en empoisonnant notre humanité.Le nombre de dépendance dont l'homme peut souffrir est bien plus élevé que le communément admis. DEPENDANCE, offre une liste de « drogues », parfois apparemment bénignes mais belle et bien dangereuses puisque, la plupart, nous font perdre le sens des réalités. DEPENDANCE, démontre qu'un simple geste répétitif, un simple tic ou manie est en fait une dépendance pouvant être aussi dangereuse qu'une overdose de crack. Cet ouvrage prouvera que les chemins conduisant à la réelle indépendance ne dépendent en fait que de nous...
    />

  • But

    Goubet Jean-Luc

    C'est un livre avec un but bien marqué et qui devrait servir à autre chose qu'à mettre un ballon dans les filets. Un livre où, même si vous n'êtes pas joueur vous devriez vous sentir sur la touche. Avoir un but reflète une action réfléchie par laquelle nous mettrons notre intelligence dans la direction choisie. Le but est la cible sur laquelle notre esprit se concentre pour arriver à ses fins. Et ce, quelle que soit notre action. De la plus infime à la plus titanesque. Un poil retourné dans les narines, une petite chatouille gênante et. notre index se lève aussitôt « ramoner» les lieux. Cet index bienfaiteur ne s'est pas déplacé pour rien. Aussi idiot que cela puisse paraître. il avait un but. Sur Terre, rien ne bouge sans raison. sans but. Quel est véritablement le nôtre oe

empty