Lucien Souny

  • Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, François, ayant perdu tout à la fois son emploi et ses illusions, accepte, sur les conseils d'un camarade de régiment, de partir pour le sud de la France où le travail de la vigne et du vin sollicite des bras. Grâce à la famille de cet ami, il apprend le métier, fait l'acquisition d'un petit arpent qu'il défriche, qu'il plante, et, dans l'attente d'une vendange promise, va louer ses bras chez les autres. Bientôt, François découvre que la terre, le soleil et le travail ne sont pas les seuls garants de la réussite et que certains vignerons n'hésitent pas à se livrer à de sombres trafics. Tout en s'accrochant à sa terre et à l'amour qu'il éprouve pour Marie, la fille du facteur, il s'efforce d'en savoir plus et suit à la trace le curieux manège d'un camion citerne. Dès lors, il devient un témoin gênant et les ennuis commencent. Le chemin qui conduit à sa vigne s'effondre et le mauvais sort s'acharne contre lui. Un jour, alors qu'il rentre chez lui... Jean-Marc Taddéi nous donne ici un roman haletant où le bon soleil de la Catalogne le partage avec l'ombre de certaines caves viticoles. A lire, bien sûr, sans modération !

empty