Honore Champion

  • Venus des différentes rives de la Méditerranée, les participants au colloque « Itinérances maritimes en Méditerranée, du Moyen Âge à la première modernité » à l'Université de Toulon et au MUCEM-Marseille ont rendu compte des modalités, des enjeux de circulation autour des ports méditerranéens dans leur dimension historique comme imaginaire. Les communications s'appuient sur un corpus varié (récits de voyage, pèlerinages, hagiographies, registres officiels, lettres, témoignages, iconographie, documents d'archives, littérature) en différentes langues et se situent au carrefour de la littérature, de l'histoire, de l'histoire de l'art et de l'archéologie. La construction de cet espace réel et mental s'appuie sur la mobilité forcée de personnes, l'errance, l'itinéraire planifié, les transferts culturels et la symbolique de la mer.

    Sur commande
  • Actes du colloque international de Bordeaux (26-28 novembre 2014) organisé par les laboratoires CLARE (EA 4593) et BABEL (EA 2649).

    « Itinérances spirituelles » : le concept évoque tout autant les actes quotidiens ou occasionnels de la piété du fidèle, dans l'allant qu'il déploie pour se rapprocher de Dieu, que la cartographie mentale qu'il emprunte ou s'invente, pour pénétrer les régions célestes. Ce dynamisme spirituel recouvre une diversité de formes et d'expériences, qui ne conduisent pas toutes vers le succès, loin s'en faut, mais qui interrogent la capacité du croyant à penser et à mettre en scène sa foi, par-delà les aléas conjoncturels d'une époque. Les vingt-quatre études réunies dans ce volume envisagent ainsi les diverses modalités possibles du voyage intérieur du chrétien, tel qu'il se donne à lire dans la sphère européenne, et jusqu'en Amérique, entre le XVe et le XVIIIe siècle.

    Sur commande
  • La Correspondance de Cicéron occupe une place singulière parmi les textes légués par l'Antiquité : elle est à la fois un monument de la culture latine, célébrée comme tel par les humanistes de la Renaissance et de l'Âge classique, et un document unique en son genre pour la connaissance du grand orateur et de l'histoire de Rome. Les lettres nous plongent au coeur des relations privées et politiques de l'élite romaine et reflètent la sociabilité mise en oeuvre dans l'interaction épistolaire, à la recherche d'un équilibre entre gravité et urbanité, spontanéité et respect des conventions, image de soi et dignitas des correspondants. Les crises de la fin de la République retiennent particulièrement l'attention : comment respecter les usages et les codes quand la guerre civile provoque le déchaînement des passions et des haines, suscite le désarroi et l'inquiétude, affaiblit les institutions et l'autorité, désagrège avec violence les liens personnels et familiaux ? Réduisant le clivage entre les approches littéraires et les approches documentaires, ce livre montre comment la correspondance, sous l'influence de la doctrine rhétorique du convenable, s'adapte aux destinataires et aux circonstances et se constitue comme pratique sociale et comme pratique discursive.
    Grâce à son imposante bibliographie, couvrant plus d'un siècle de recherches, et à ses notices épistolographiques consacrées à chacun des correspondants de Cicéron, ce livre est aussi un ouvrage de consultation qui rendra service aux littéraires comme aux historiens.

    Sur commande
  • Après la guerre de 1870, Jean Aicard publie Poèmes de Provence, une louange de son pays natal. À sa suite, plusieurs jeunes poètes écrivent la « petite Légende » de leur province, tel François Fabié qui introduit dans Le Clocher le thème de l'exil.
    Cet ouvrage propose une archéologie littéraire du régionalisme, éclairant une période antérieure à la Belle Époque. La mise au jour de la poésie du pays natal, composée dans un but convaincant et axée sur la célébration des provinces et la thématique du lien, apporte une contribution à l'histoire du mouvement littéraire régionaliste de langue française.

    Sur commande
  • Prix Nobel en 1947, André Gide (1869-1951) est un écrivain bien présent dans le paysage littéraire français et étranger. Il est lu et relu par un public nombreux et varié. Pour lors, il était tentant de demander à plusieurs spécialistes des études gidiennes de chercher à percer les secrets de son actualité durable.
    Les vingt-quatre études réunies dans ce volume s'organisent autour de trois grands axes : l'interprétation, l'édition, la valorisation. Elles permettent à la fois de saluer Gide comme un écrivain qui, par-delà ses idiosyncrasies, ne s'éloigne pas de nous et de relire une oeuvre toujours ouverte à de nouveaux questionnements. Une oeuvre vivante qui, lors des cinquièmes Journées scientifiques de l'Université du Sud Toulon-Var les 10-12 mars 2011, suscita des échanges fructueux entre chercheurs confirmés, jeunes chercheurs et étudiants. Ce colloque international est à l'origine du présent ouvrage, qui en garde les traces et le mouvement.

  • La production thtrale du Moyen ge est encore trop souvent value l'aune de critres formels et stylistiques hrits du thtre de la Renaissance et du XVIIe sicle. Les auteurs des articles runis dans ce volume abordent diffremment certains aspects du discours dramatique dans la priode mdivale et le dbut du XVIe sicle afin d'en rechercher les principes essentiels et d'en dterminer les spcificits.
    L'criture du texte est tout d'abord envisage dans ses dimensions dramaturgiques, mtriques et rhtoriques. Ainsi, plusieurs tudes portant sur le rle et le statut des personnages sont suivies d'articles consacrs la versification. Dans une perspective plus historique, les dernires contributions ce volume s'intressent notamment la formation intellectuelle des fatistes.

    Sur commande
  • L'aphorisme de Wilde selon lequel l'art n'imite pas la vie, mais la vie imite l'art, sa protestation contre le "déclin du mensonge" en littérature, semblent aller à l'encontre des principes de Flaubert qui fonde chacun de ses romans sur une abondante documentation. Pourtant Wilde présente Flaubert comme son maître. Cette étude se propose donc d'éclairer les raisons de cette admiration paradoxale à partir de la confrontation des textes théoriques et littéraires de ces deux écrivains. Les conceptions esthétiques de chacun se révèlent riches de contradictions internes. Les pièces et romans de Wilde font plus de place à l'imitation de la vie qu'il ne le prétend et Flaubert se soucie davantage de perfection formelle que d'exactitude référentielle. Tous deux se rejoignent dans le culte de la beauté et de l'artifice, dressés comme des remparts contre la vulgarité et l'utilitarisme du monde contemporain. Ils combattent les idées reçues, déplorent la sclérose du langage, s'efforcent de le renouveler. Ils constatent, néanmoins, que la vérité est hors d'accès, que le sens se dérobe toujours, ce qui les conduit à remettre en cause, non sans regrets, une esthétique classique fondée sur la cohérence et l'unité.

    Sur commande
  • Compos dans la premire moiti du XVIe sicle, Le Gouvert d'Humanit est une pice allgorique attribue Jean d'Adondance. Comme d'autres uvres de cette poque, cette moralit s'inspire de la parabole du Fils prodigue pour aborder la question alors controverse de la confession. Marque par les ides luthriennes auxquelles elle s'oppose fermement, cette pice difiante et polmique s'inscrit dans le mouvement de la Contre-Rforme.
    Cet ouvrage propose une dition critique du Gouvert d'Humanit, prcde d'une prsentation littraire et d'une tude linguistique. Le texte est assorti de nombreuses notes, d'un index des noms propres et d'un glossaire. Un chapitre important est consacr l'tude de la versification.


    Xavier Leroux est matre de confrences en langue et littrature mdivales l'Universit du Sud Toulon-Var. Membre du Laboratoire Babel (EA 2649) et chercheur associ au Lamop (Laboratoire de Mdivistique Occidentale de Paris - UMR 8589), CNRS/Universit de Paris I, il consacre l'essentiel de ses travaux l'dition et l'tude linguistique des textes dramatiques du Moyen ge, ainsi qu' l'analyse de leur versification.

    Sur commande
  • Venus de l'ensemble du monde méditerranéen, les participants au colloque interdisciplinaire «Rousseau et la Méditerranée » ont envisagé, sous toutes ses formes, adaptation, influence, édition et censure, la présence des oeuvres de l'écrivain. Le Citoyen de Genève est connu dès le XVIIIe siècle dans le pourtour méditerranéen. Les communications concernent la réception qu'il a eue et qu'il a encore aujourd'hui, au XXIe siècle, dans les domaines les plus divers : oratoire, épistolaire, philosophique, politique, économique, écologique, littéraire, autobiographique, esthétique, pédagogique, musical, etc. du XVIIIe siècle à nos jours, dans les pays méditerranéens, au sens large du terme : France, Italie, Espagne, Catalogne, Pays basque, Grèce, Albanie, Turquie, Roumanie, Bulgarie, Algérie, Tunisie, Maroc, Égypte, Liban...

    Sur commande
  • Sur commande
  • Prix Nobel en 1947, André Gide (1869-1951) est un écrivain bien présent dans le paysage littéraire français et étranger. Il est lu et relu par un public nombreux et varié. Pour lors, il était tentant de demander à plusieurs spécialistes des études gidiennes de chercher à percer les secrets de son actualité durable.
    Les vingt-quatre études réunies dans ce volume s'organisent autour de trois grands axes : l'interprétation, l'édition, la valorisation. Elles permettent à la fois de saluer Gide comme un écrivain qui, par-delà ses idiosyncrasies, ne s'éloigne pas de nous et de relire une oeuvre toujours ouverte à de nouveaux questionnements. Une oeuvre vivante qui, lors des 5es Journées scientifiques de l'Université du Sud Toulon-Var les 10-12 mars 2011, suscita des échanges fructueux entre chercheurs confirmés, jeunes chercheurs et étudiants. Ce colloque international est à l'origine du présent ouvrage, qui en garde les traces et le mouvement.

    Sur commande
empty