Entreprise, économie & droit

  • Ce livre prend acte de l'échec de la pensée économique, incapable de tenir le rôle du politique qu'elle a détrôné : les gouvernements se font les laquais des marchés financiers, et nos sociétés découvrent qu'elles n'ont plus d'avenir. C'est au sein de cette « économystification » qu'il faut être capable d'opérer un sursaut moral et politique.
    Parti d'Adam Smith, et de l'économie comme « mensonge collectif à soi-même », cet essai renoue avec la thèse de Max Weber sur le rôle de l'éthique protestante dans l'advenue du monde moderne. Il fait entendre ce qu'implique le « choix calviniste », irrationnel aux yeux des experts. Mais la rationalité de ces derniers ne mène qu'à la défiance généralisée et au repli sur soi, propices à tous les mouvements paniques.
    Dénonçant les techniciens de l'économie, qui cherchent à remplacer le gouvernement des hommes par la gouvernance des choses, Jean-Pierre Dupuy réhabilite la dimension prophétique du politique. Ce n'est pas en déclarant la guerre aux marchés qu'on inventera l'avenir.

    Création Studio Flammarion © Flammarion, 2012, pour l'édition originale © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »

    Sur commande
  • Les sujets du droit international public, les modes de formation de ses normes, leurs conditions d'application, domaines d'intervention et leurs finalités sont les grands thèmes traités dans cet ouvrage, devenu une référence.
    Cette nouvelle édition intègre les enseignements de la jurisprudence internationale et de la pratique internationale des deux dernières années. En dépit de la crise du multilatéralisme, qui s'est encore accentuée depuis 2018, les juridictions internationales ont fait montre de constance, parfois d'audace, en particulier s'agissant de la situation des Rohyingya au Myanmar. Il en sera fait état dans cette nouvelle édition. Celle-ci comportera en outre un chapitre introductif sensiblement renouvelé, pour tenir compte des changements profonds que connaissent la société internationale et l'ordre juridique international depuis quelques années.
    /> L'ouvrage pourra être utilement complété par le recueil des Grands textes de droit international public (des mêmes auteurs).

  • - Ce recueil de textes entend rendre aisément accessibles les textes de référence qui, selon les cas, déterminent, reflètent ou sont censés inspirer la pratique des États dans le cadre de leurs relations internationales.
    - Pour faciliter l'utilisation pratique des textes, elle s'enrichit également des réserves et objections françaises aux traités et conventions.
    - Organisés selon un plan thématique, les textes sont facilement accessibles via une table chronologique.
    - Comme pour les précédentes éditions, les grands textes de droit international public renvoient au Précis de droit international public des mêmes auteurs.

    Sur commande
  • Comment comprendre l'architecture du droit international qui repose sur de grands principes unificateurs gardés par le juge international, mais embrasse une multitudes de normes et systèmes qui tendent au contraire à le fragmenter ? Tel est l'un des principaux sujets de réflexion de Pierre-Marie Dupuy qu'on trouve développé dans plusieurs articles de ce recueil qui révèlent une constance admirable que son Cours général à l'Académie de droit international avait mise en évidence et qui justifient le titre de cet ouvrage qui, cependant, ne se limite pas, loin de là, à ce questionnement mais offre au lecteur un florilège d'écrits qui relèvent tant de la technique que de la théorie, de l'histoire et de la philosophie du droit. Il y a en somme une unité de pensée de l'auteur dans la diversité de ses objets d'attention et analyses.

    Un autre facteur d'unité remarquable est le fait que l'auteur n'entend pas, ni n'a jamais entendu, s'enfermer dans une étude purement juridique du seul univers juridique international. Trop conscient que, s'il existe bien un ordre juridique international, le monde est plongé dans un désordre politique international, Pierre-Marie Dupuy ne cesse de réfléchir à cette inadéquation entre cet ordre juridique et ce désordre politique, entre une promesse de paix et d'humanité et la prévalence des conflictualités. Il s'agit de montrer, d'une part, que celle-ci n'est pas si importante que certains se plaisent à le dire, le droit international s'adaptant à ce qui lui est extérieur, et surtout d'accepter de traiter le droit international pour ce qu'il est, un système dont l'efficacité est tributaire de facteurs qui lui sont extérieurs et de l'analyser au regard de ceux-ci.

    Pierre-Marie Dupuy n'a jamais pu se contenter de décrire le droit international, mais invite toujours à le comprendre sans hésiter à le critiquer et simultanément à en découvrir les promesses. Et s'il veut croire à ces dernières, passant incessamment du monde des idées à celui de la pratique, l'auteur reste lucide et montre leurs limites, comme pour mieux les dépasser.

    Sur commande
  • Le droit international de l'environnement, en dépit de son importance croissante, est d'un accès difficile du fait de sa technicité et de son extrême diversité. La matière traitée recouvre, en effet, des sujets aussi éloignés l'un de l'autre que l'énergie nucléaire, l'appauvrissement de la couche d'ozone, les changements climatiques, la protection des zones humides ou de la biodiversité, le commerce des espèces en danger, la règlementation des polluants organiques persistants ou des déchets dangereux, et bien d'autres. Ceci donne l'impression d'une matière exotique, avec une structure éparse, rendant l'accès à ce domaine et son assimilation très difficiles.

    Cet ouvrage vise à présenter de manière succincte, structurellement claire et avec un degré suffisant de technicité, ce domaine de règlementation du droit international. Il tient compte des développements les plus récents dans la discipline et s'adresse aussi bien aux étudiants qu'aux chercheurs et aux praticiens du droit international.

    Sur commande
  • Ce recueil de textes entend rendre aisément accessibles les textes de référence qui, selon les cas, déterminent, reflètent ou sont censés inspirer la pratique des États dans le cadre de leurs relations internationales.
    Cette nouvelle édition présentera en sus des textes habituels les textes relatifs à la protection des réfugiés (Convention de Genève de 1951 et Protocole) et les textes relatifs à la lutte contre le terrorisme et son financement.
    Pour faciliter l'utilisation pratique des textes, elle s'enrichit également des réserves et objections françaises aux traités et conventions.
    Organisés selon un plan thématique, les textes sont facilement accessibles via une table chronologique.
    Comme pour les précédentes éditions, Les grands textes de droit international public renvoie au Précis de droit international public des mêmes auteurs.

  • Les sujets du droit international public, les modes de formation de ses normes, les conditions d'application, les domaines d'intervention et leurs finalités sont les grands thèmes traités dans cet ouvrage, devenu une référence.
    Cette nouvelle édition intègre les enseignements de la jurisprudence internationale et de la pratique internationale des deux dernières années. Elle traitera en particulier des évolutions de la sécurité collective et de la légitime défense que montrent les réactions contre Daech.
    Ce panorama complet du droit international public pourra être utilement complété par la nouvelle édition du recueil des Grands textes de droit international public (des mêmes auteurs).

  • Ce recueil de textes entend rendre aisément accessibles les textes de référence qui, selon les cas, déterminent, reflètent ou sont censés inspirer la pratique des Etats dans le cadre de leurs relations internationales. Oragnisés selon un plan thématique, les textes sont facilement accessibles via une table chronologique.
    Comme pour les précédentes éditions, Les grands textes de droit international public renvoie au Précis de droit international public des mêmes auteurs en indiquant précisément les renvois en note aux paragraphes correspondants.

  • Les sujets du droit international public, les modes de formation de ses normes, les conditions d'application, les domaines d'intervention et leurs finalités sont les grands thèmes traités dans cet ouvrage, devenu une référence. Cette nouvelle édition est à jour de l'abondante jurisprudence internationale de ces deux dernières années ainsi que des évolutions les plus marquantes de la pratique internationale comme le dénouement de la crise en Côte d'Ivoire ou l'intervention militaire en Libye, notamment. Elle intègre les mesures suivantes :
    - la Convention des Nations Unies sur les disparitions forcées entrée en vigueur le 23 décembre 2010 ;
    - les révisions du Statut de la Cour pénale internationale décidées à Kampala en juin 2010 ;
    - les principales résolutions du Conseil de sécurité sur la Libye.
    Ce panorama complet du droit international public pourra être utilement complété par la nouvelle édition du recueil des Grands textes de droit international public (des mêmes auteurs).

  • La société internationale est animée par une pluralité d'acteurs de natures diverses.
    Pourtant, les sujets primaires du droit international public demeurent les etats, agissant individuellement ou au sein d'organisations intergouvernementales auxquelles ils confèrent une personnalité juridique autonome mais beaucoup moins étendue que celle dont ils sont eux-mêmes titulaires. l'originalité du droit international public vient ainsi de celle de ses sujets principaux, dont chacun possède un attribut fondamental le rendant formellement égal à tous les autres : la souveraineté.
    Celle-ci limite certes l'efficacité de ce droit, parce qu'en principe chaque etat ne s'y soumet qu'à raison de sa propre volonté. en réalité, les contraintes de la coexistence et de la coopération maintiennent sans doute la nécessité multiforme de l'assentiment des etats. mais elles les forcent aussi à reconnaître l'effectivité de l'ordre juridique international. il est identifiable par référence à ses sujets (i), aux modes de formation de ses normes (ii), aux conditions de leur application (iii), cependant que l'examen de leurs domaines d'intervention et de leurs finalités (iv) renseigne sur l'ampleur et la diversité des activités humaines aujourd'hui gagnées à l'emprise du droit international.

  • la société internationale est animée par une pluralité d'acteurs de natures diverses.
    pourtant, les sujets primaires du droit international public demeurent les états, agissant individuellement ou au sein d'organisations intergouvernementales auxquelles ils confèrent une personnalité juridique autonome mais beaucoup moins étendue que celle dont ils sont eux-mêmes titulaires. l'originalité du droit international public vient ainsi de celle de ses sujets principaux, dont chacun possède un attribut fondamental le rendant formellement égal à tous les autres : la souveraineté.
    celle-ci limite certes l'efficacité de ce droit, parce qu'en principe chaque état ne s'y soumet qu'à raison de sa propre volonté. en réalité, les contraintes de la coexistence et de la coopération maintiennent sans doute la nécessité multiforme de l'assentiment des états. mais elles les forcent aussi à reconnaître l'effectivité de l'ordre juridique international. il est identifiable par référence à ses sujets (i), aux modes de formation de ses normes (ii), aux conditions de leur application (iii), cependant que l'examen de leurs domaines d'intervention et de leurs finalités (iv) renseigne sur l'ampleur et la diversité des activités humaines aujourd'hui gagnées à l'emprise du droit international.

  • Les sujets du droit international public, les modes de formation de ses normes, les conditions d'application, les domaines d'intervention et leurs finalités sont les grands thèmes traités dans cet ouvrage, devenu une référence. Cette nouvelle édition souligne l'évolution subie par le système juridique international ces dernières années.
    Ce panorama complet du droit international public pourra être utilement complété par la nouvelle édition du recueil des Grands textes de droit international public (des mêmes auteurs).

  • Ce recueil de grands textes entend rendre aisément accessibles les textes de référence qui, selon les cas, déterminent ou inspirent la pratique des États dans le cadre de leurs relations internationales.
    Les textes sont classés selon un ordre thématique.
    Cette 7e édition renvoie une nouvelle fois au Précis de droit international public (10e éd. à paraître cette année), en indiquant en note les paragraphes correspondants.

  • Les sujets du droit international public, les modes de formation de ses normes, les conditions d'application, les domaines d'intervention et leurs finalités sont les grands thèmes traités dans cet ouvrage, devenu une référence. Cette nouvelle édition est à jour de l'abondante jurisprudence internationale ainsi que des évolutions les plus marquantes de la pratique internationale. Ce panorama complet du droit international public pourra être utilement complété par la nouvelle édition du recueil des Grands textes de droit international public (des mêmes auteurs).

empty