Meurtres aux sables ; les disparus du pont de la Chaume Meurtres aux sables ; les disparus du pont de la Chaume
Meurtres aux sables ; les disparus du pont de la Chaume Meurtres aux sables ; les disparus du pont de la Chaume
 / 

Meurtres aux sables ; les disparus du pont de la Chaume

À propos

Le 7 novembre 1978, le pont qui relie le quartier de la Chaume au centre-ville des Sables est détruit. La population est sous le choc. Il est annoncé qu'un port de plaisance, Olona, sera construit à ce même emplacement. Cette série d'évènements reste une plaie ouverte pendant des années. Quarante ans plus tard, le 7 novembre 2018, des ossements sont retrouvés dans le port. Des souvenirs douloureux remontent à la surface. Le commissaire Roullin et son équipe mênent l'enquête sur cette période trouble, malgré la réticence des vieux Chaumois. On parle d'une double disparition qui avait alors fait grand bruit. À qui appartiennent ces restes et qu'ont-ils à voir avec le port ?
Né à Thouars, Frédéric Bodin est journaliste dans un quotidien régional (La Nouvelle République du Centre-Ouest) à Niort, où il est arrivé à l'aube de ce XXIe siècle après avoir passé une vingtaine d'années à Nantes. Passionné de tout ce qui touche au chemin de fer depuis que, tout gamin, il voyait évoluer les énormes machines à vapeur en gare de Thouars, il est par ailleurs amateur de plongées dans les archives, il conjugue les deux dans ce premier roman.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9791035307479

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    324 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    240 g

  • Distributeur

    Geste

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Frederic Bodin

Né à Thouars, Frédéric Bodin est journaliste dans un quotidien régional (La Nouvelle République du Centre-Ouest) à Niort, où il est arrivé à l'aube de ce xxie siècle après avoir passé une vingtaine d'années à Nantes.
Passionné de tout ce qui touche au chemin de fer depuis que, tout gamin, il voyait évoluer les énormes machines à vapeur en gare de Thouars et par ailleurs amateur de plongées dans les archives, il conjugue les deux dans ce premier roman.

empty