feminicid : chroniques de Mertvecgorod
Nouv.
 / 

feminicid : chroniques de Mertvecgorod

À propos

Le 20 février 2028, Timur Maximovitch Domachev, ancien journaliste, est trouvé décédé d'une balle dans la tête. Dans son enquête, il s'est intéressé à des sujets en apparence déconnectés les uns des autres : la guerre d'indépendance de la RIM au début des années 90, l'ascension sur fond de crime organisé d'un groupe d'oligarques, le trafic d'organe, endémique dans ce pays, un cinéaste passé en quelques années de l'art officiel au scandale absolu, etc. Mais en réalité une toile de fond sinistre les relie :
Le feminicid qui frappe Mertvecgorod depuis deux décennies.
Christophe Siébert explore chaque ramification de ce crime aux 2000 victimes et, dans une langue hostile, limpide, directe, dresse le portrait magnifique et violent d'une société en déliquescence, et de ceux qui tentent d'en ralentir le naufrage.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791030704464

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    19.8 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    342 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christophe Siébert

Né en 1974, poète, écrivain et performeur, Christophe
Siébert a publié une vingtaine de livres. Son œuvre, qui
s'attache à décrire la souffrance contemporaine, cherche
sans emphase, au moyen d'une écriture sèche, à
transporter le lecteur dans les zones tabou de la
transgression.
Depuis peu il dirige pour Media 1000 une nouvelle
collection de romans de poche proposant une littérature
pornographique populaire et de qualité, excitante et en
prise avec la réalité contemporaine.
Métaphysique de la viande est son premier livre au Diable
vauvert. Il vit et travaille à Clermont-Ferrand.

empty