Erostrate for ever Erostrate for ever
Erostrate for ever
Erostrate for ever
 / 

À propos

Un adolescent fuit la violence du père ; deux amoureux tombent sous la coupe d'un dealer d'héroïne ; un fils d'alcoolique connaît la même déchéance que son père ; une jeune femme s'enfonce dans la prostitution et la folie ; dans un train de nuit à l'atmosphère fantastique et anxiogène, un comptable timoré et un homme inquiétant bavardent et philosophent.
Écrits avec un puissant sens du détail et une empathie qui frappe le lecteur en plein coeur, les contes moraux qui composent Érostrate for ever nous montrent les mauvais chemins qu'empruntent des individus intrinsèquement bons mais qui chutent, victimes des circonstances, de déterminismes dont ils ne savent pas s'extraire ou de leur naïveté. Ces cinq récits subtilement liés s'organisent en un implacable crescendo, jusqu'à un final aussi spectaculaire qu'apocalyptique où s'entrechoquent Albert Camus et Jérôme Bosch.
Aïssa Lacheb nous force à regarder en face des réalités brutales. Mais sa langue implacable, éthique, précise et que traversent de poignants éclats de poésie lui permet d'éclairer, par contraste, la beauté tragique de l'âme humaine, y compris - et peut-être surtout - quand elle se débat pour échapper à l'enfer.
Nous vibrons d'amour pour ces personnages dont nous partageons le chemin de croix. Érostrate for ever possède la vertu rare de nous montrer la souffrance non pas pour nous choquer gratuitement, mais afin d'aiguiser notre compassion à l'égard des damnés de la Terre et notre sentiment de révolte face à un monde inacceptable d'injustice.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791030703276

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    306 Pages

  • Longueur

    19.8 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    292 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Aïssa Lacheb

Aïssa Lacheb est né en 1963 à Sissonne dans l'Aisne.
Incarcéré durant treize ans, il fut bibliothécaire en prison et
y écrivit son premier roman en 1991, Plaidoyer pour les justes,
paru en 2002 et réédité en poche au Diable vauvert.
Il a également publié L'Éclatement (2003), Mon cahier d'Henry
Crotter (2006), Le Roman du souterrain (2007), Dans la vie
(2011) et Dieu en soit garde (2014).

empty