De la terre à la lune en déambulateur
 / 

De la terre à la lune en déambulateur

Résumé

De la Terre à la Lune en déambulateur de Serge Scotto En quelques mots Suite à fin de la trilogie « gore-punk-pédophile » de Serge Scotto, auteur marseillais connu pour son chien Saucisse, ses polars, son entregent. On y retrouvera les abominables aventures de notre héros, celui de Massacre à l'espadrille, puis de La Grande Évasion en pantoufles, qu'on avait laissé mort mais lucide, comme de coutume maintenant. Le livre « Je me dis quelquefois que si ça s'était passé autrement, j'aurais pu mener une vie normale et avoir une femme à moi, une grande, en vrai, que j'aurais épousée et qui m'aurait cocufié avec le laitier. Un jour ou l'autre, dans un instant de lucidité, je l'aurais assassinée et je me serais retrouvé de toute façon en prison. Ce n'est pas pour moi, c'est tout.» Où l'on retrouve le héros (déjà mort deux fois), de Massacre à l'espadrille, l'abominable assassin pédophile, autant plein de bon sens et d'à-propos, qu'il est dénué de morale.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782842195021

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    124 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    118 g

  • Distributeur

    Sodis

Rayons : Policier & Thriller > Policier

Serge Scotto

Instit défroqué, vieux punk avéré, peintre, musicien, Serge Scotto est arrivé à la littérature par des chemins de traverse et tient une place à part dans l'univers des écrivains marseillais. Auteur prolifique, on lui doit autant de romans que de scénarios de BD, de recueils de nouvelles ou de tribunes ; tribunes dont la plupart sont d'ailleurs attribuées à son chien journaliste, le célèbre Saucisse. Son double canin est en effet paradoxalement plus connu du grand public que le maître : entre autres choses, ledit Saucisse a défrayé la chronique en se présentant aux élections municipales à Marseille, avec le score très honorable pour un teckel de 4 % et a été également le premier candidat animal à un jeu de téléréalité, dans Secret Story III en 2009...ÿLes polars de Serge Scotto, quant à eux, se démarquent fréquemment des codes du genre, avec un style singulier "flirtant entre le rire et l'insoutenable", dixit Le Figaro. C'est chez L'écailler (du Sud, à l'époque...) que Serge Scotto a démarré sa carrière, en 2000, avec Le crapaud qui fume, un polar des collines et Le soudard éberlué qui se passe entre Paris et Bordeaux sous la Restauration... C'est dire l'éclectisme annoncé, et confirmé depuis, des récits qu'il propose aux lecteurs !

empty