7/7 ; l'ombre des vivants
 / 

7/7 ; l'ombre des vivants

Résumé

Ce travail photographique s'intéresse aux « Survivants », chroniquant les cauchemars ordinaires et restituant fidèlement la réalité quotidienne de l'homme dans son environnement. Mise en abîme, hors champ, contrechamp... par tableaux successifs où alternent portraits, objets, lieux et paysages, Guillaume Herbaut capte cette tension invisible qui conduit petit à petit à partager l'angoisse de ces gens qui portent le poids d'une histoire très lourde. À travers cinq lieux chargés d'histoire, l'ouvrage, découpé en sept parties, tente de rendre visible ce qui se dérobe au regard. La fracture, l'absence, le vide, le deuil.- 2/7 : Shkodra (Albanie) / les dettes de sang- 3/7 : Auschwitz (Pologne) / la vie dans le passé- 4/7 : Tchernobyl (Ukraine) / les bois empoisonnés- 5/7 : Nagasaki (Japon) / la bombe atomique en essai- 6/7 : Ciudad Juarez (Mexique) / le martyr des femmes. Les parties 1/7 et 7/7 sont plus introspectives et mettent en scène, sans pathos, mais sans froideur non plus, les cauchemars personnels de ce photographe obsédé par les conséquences des brutalités de l'Histoire sur la vie des personnes qui les subissent.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782732478708

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    29 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    1 144 g

  • Distributeur

    Interforum

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies

Guillaume Herbaut

Né en 1970, Guillaume Herbaut est membre fondateur de L'Oeil Public. Lauréat de la Fondation de France en 1999, son travail porte sur des lieux chargés d'Histoire et de mémoire : Tchernobyl, (prix Kodak de la Critique 2001, prix Fuji en 2004 ; paru aux Éditions Le Petit Camarguais), Auschwitz, Skhodra en Albanie.ÿPrix Lucien Hervé en 2004, Guillaume Herbaut continue à révéler les drames invisibles.ÿSes travaux ont été exposés au musée national du Jeu de paume en octobre 2005.ÿA l'automne 2008, il explore l'univers de la mode dans une exposition intitulée « Obsessions ».

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty