Le goût de Bombay Le goût de Bombay
Le goût de Bombay Le goût de Bombay
 / 

À propos

A propos de Bombay, la démesure et l'hyperbole sont en général de mise : capharnaüm urbain, bidonville à ciel ouvert, babylone de tous les vices, mais aussi laboratoire de l'Inde nouvelle, machine à rêves, puissante place-forte de l'économie mondialisée... Etape obligatoire des voyageurs de passage, c'est la ville indienne qui a suscité le plus de littérature, nationale ou étrangère. Pour traiter de cette ville-kaléidoscope il fallait de grands écrivains indiens, comme Salman Rushdie - né bombayen et père, avec ses Enfants de minuit, de tout le roman indien moderne. Il fallait de "jeunes" romanciers, nostalgiques comme Siddarth Dhanvant Shangvi ou Ardashir Vakil, ou iconoclastes comme Jeet Thayil, perdu dans les bas-fonds fantasmés de Narcopolis, ou Raj Rao, l'un des porte-parole de la cause homosexuelle en Inde. Ou encore le très insolent Arun Kolatkar, le grand poète du quotidien des Bombayens les plus humbles : modestes travailleurs, parias, mendiants, chiens... Sans oublier quelques voyageurs pressés - Jules Verne, Jean Cocteau, ou Muriel Cerf en route vers Katmandou, quelques hédonistes comme Pasolini ou Christine Manfield, et bien d'autres.

Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782715235052

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    16 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    88 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty