D'un vaisseau fantôme
 / 

D'un vaisseau fantôme

Traduction ALICE DEON  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Espagne, début des années 70. Une ville universItalre dont la gloire se conjugue au passé, un étudiant en rupture de conformisme familial que le hasard d'une amitié embarque dans un groupuscule maoïste. Le franquisme vieillit, le marxisme fleurit dans les coeurs de la jeunesse. Notre héros va découvrir l'amour, le combat politique, le mal d'être - et, finalement , l'ambiguïté nauséeuse de tout. Vingt ans après, l'alchimie de la mémoire servie par la poésie, l'ironie et le regard aigu d'un bel écrivain, commémore ces années d'apprentissage. Franco est mort dans son lit, l'Espagne est devenue démocratique. I.:.écrivain quadragénaire consulte son fichier intime avec une tendresse sans illusions. Cela donne un roman superbe où chaque ligne, chaque émotion, sonne juste.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782710380177

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    158 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Andrès Trapiello

Journaliste et figure littéraire de premier plan en Espagne, Andrés Trapiello est l'auteur d'une importante oeuvre poétique, d'un journal en dix-sept volumes, et de dix romans, dont cinq ont été publiés en français, D'un vaisseau fantôme (La Table Ronde, 1994), Les Cahiers de Justo García (Buchet-Chastel, 2004, 10/18 en 2006), À la mort de Don Quichotte, prix de la Fondation José Manuel Lara Hernandez (Buchet-Chastel, 2005, 10/18, 2009, Prix Littéraire Européen, 2005), Les amis du crime parfait, prix Nadal en 2003, prix National du meilleur roman étranger à Pékin en 2005 (La Table Ronde, 2009) et Heureux comme jamais (La Table Ronde, 2011). Il a aussi signé une biographie de Cervantès, publiée chez Buchet-Chastel en 2005 et un essai sur la littérature pendant la Guerre d'Espagne, Les Armes et les lettres (La Table Ronde, 2009). Plus jamais ça a été élu Meilleur roman de l'année 2012 par le quotidien El País.

empty