Rappeurs et institutions publiques en France : l'exemple du Havre

À propos

Le rap attire de plus en plus l'attention d'un public varié, intergénérationnel, composé aussi bien d'élus politiques, notamment de droite et de l'extrême droite, que de philosophes (Vincent Cespedes, Alain Finkielkraut) qui sont souvent invités à la télévision ou à la radio pour en discuter. Le Havre est la troisième ville du rap en France après Paris et Marseille. C'est là qu'est née l'école des Impressionnistes à la fin du XIXe siècle. C'est aussi là qu'a été inaugurée la première Maison de la Culture. Les lumières changeantes de son ciel inspirent les artistes. C'est aussi l'ancien fief du PCF. Historiquement c'est une ville ouvrière, industrielle et portuaire, marquée par une forte activité de lutte syndicale et politique. Comment se passent les interactions, ou comment se joue la communication, entre les rappeurs et les institutions publiques en France, notamment au Havre ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Thèmes et questions de société autre

  • Auteur(s)

    Mohammed Fliti

  • Éditeur

    L'harmattan

  • Date de parution

    22/03/2021

  • Collection

    Logiques Sociales : Serie Etudes Culturelles

  • EAN

    9782343221069

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    385 g

  • Distributeur

    L'harmattan

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty