L'art d'être français

À propos

Un manuel de résistance à l'intention des nouvelles générations.Que dire à des jeunes de vingt ans pour leur conduite dans ce monde qui part à la dérive? La civilisation s'effondre, les valeurs s'inversent, la culture se rétrécit et l'école n'apprend plus à penser mais à obéir au politiquement correct. Le racisme revient sous forme de racialisme, la phallocratie sous prétexte de néo-féminisme, le fascisme sous des allures de progressisme, l'antispécisme et le transhumanisme passent pour des humanismes alors que l'un et l'autre travaillent à la mort de l'homme...J'ai rédigé une série de lettres à cette jeune génération pour lui raconter les racines culturelles de notre époque et lui rappeler en quoi consiste l'art d'être français:ne pas être dupe et porter haut l'héritage du libre examen de Montaigne, du rationalisme de Descartes, de l'hédonisme de Rabelais, de l'ironie de Voltaire, de l'esprit de finesse de Marivaux, de la politique de Hugo.M.O.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782290364116

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

Michel Onfray

Michel ONFRAY est docteur en philosophie ; il a créé l'Université populaire de Caen.
Il a publié une trentaine d'ouvrages dans lesquels il propose une théorie de l'hédonisme : que peut le corps ? En quoi est-il un objet philosophique de prédilection ? Comment penser en artiste ? De quelle manière installer une éthique sur le terrain de l'esthétique ? Quelle place laisser à Dionysos dans une civilisation tout entière soumise à Apollon ? Quelles relations entretiennent l'hédonisme éthique et l'anarchisme politique ?
Edité onze fois dans les éditions du Livre de Poche, il est traduit en quelque treize langues, dont le japonais, le chinois, le serbe et le coréen. L'un de ses derniers titres, Le traité d'athéologie (Grasset - 2005) s'est vendu à plus de cent mille exemplaires. Il a également publié en 2002 « Splendeur de la catastrophe » consacré à Vladimir Velickovic, aux éditions Galilée

empty