De langue à langue : l'hospitalité de la traduction

À propos

Fort de sa triple culture - africaine, française et américaine -, Souleymane Bachir Diagne s'interroge sur la traduction dans ce texte engagé et humaniste, porteur d'une éthique.

Si la traduction manifeste le plus souvent une relation de profonde inégalité entre langues dominantes et langues dominées, elle peut aussi être source de dialogue, d'échanges, de métissage, y compris dans des situations d'asymétrie, propres notamment à l'espace colonial, où l'interprète, de simple auxiliaire, devient un véritable médiateur culturel.

Faire l'éloge de la traduction, « la langue des langues », c'est célébrer le pluriel de celles-ci et leur égalité ; car traduire, c'est donner dans une langue hospitalité à ce qui a été pensé dans une autre, c'est créer de la réciprocité, de la rencontre, c'est faire humanité ensemble, c'est en quelque sorte imaginer une Babel heureuse.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Linguistique branches et domaines > Linguistique branches et domaines autre

  • EAN

    9782226465214

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Souleymane Bachir Diagne

Philosophe sénégalais, Souleymane Bachir Diagneest né en 1955 à Saint- Louis. Normalien et agrégé de philosophie, il est actuellement professeur à l'Université de Columbia (New York). Il est l'auteur de livres consacrés à l'histoire de la logique et de la philosophie, à l'islam, aux sociétés et cultures africaines, à la pensée de Muhammad Iqbal, de Senghor et de Bergson.
En 2011, il a reçu le prix Édouard Glissant pour l'ensemble de son oeuvre. Son urgence philosophique est de développer une pensée du monde et du vivre ensemble.

empty