L'alliance israélite universelle (1860-2020) ; Juifs d'Orient, lumieres d'Occident
 / 

L'alliance israélite universelle (1860-2020) ; Juifs d'Orient, lumieres d'Occident

À propos

Née en 1860 dans un contexte antijuif particulièrement tendu, tant en Orient (affaire de Damas en 1840) qu'en Occident (affaire Mortara en 1858), l'Alliance israélite universelle s'est rapidement imposée comme la version juive de la « mission civilisatrice de la France ». À travers son réseau d'écoles modernes s'étendant du Maroc à la Perse, elle a contribué à l'émancipation de la condition juive comme à la modernisation des communautés juives et plus largement de leurs pays d'accueil. Mais elle s'est également retrouvée prise dans une série de controverses - avec les rabbins qui l'accusaient de saper les valeurs traditionnelles, avec le sionisme naissant - et de fantasmes antisémites. À travers son prisme, c'est toute l'histoire complexe des relations entre l'Europe, le monde musulman et les Juifs qui se donne à lire et nous ouvre à un autre regard sur les problématiques contemporaines.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la religion

  • EAN

    9782226446398

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    374 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    280 g

  • Distributeur

    Hachette

Georges Bensoussan

Georges Bensoussan, historien, est responsable éditorial au Mémorial de la Shoah, à Paris. Sous le pseudonyme d'Emmanuel Brenner, il a dirigé l'ouvrage Les territoires perdus de la république (Mille et une nuits, 2004). II est également l'auteur d'une Histoire de la Shoah (PUF, 1996), de Une histoire intellectuelle et politique du sionisme (1860- 1940) (Fayard, 2002) et Europe. Une passion génocidaire : Essai d'histoire culturelle (Mille et une nuits, 2006).

empty