Si on parlait de la mort
Si on parlait de la mort
 / 

À propos

Après la mort d'un être cher, on est malheureux, on a du chagrin. La mort, on doit pouvoir en parler. Dire la vérité à un enfant lui permet de faire le deuil, d'exprimer son chagrin et de sentir peu à peu que la vie continue et qu'il a le droit d'être content de vivre.

Mine de rien, quand quelqu'un qu'on aime meurt, ça rassure de savoir que la vie continue et qu'on a le droit d'être heureux.

Rayons : Jeunesse > Livres documentaires > Vie quotidienne / Société / Citoyenneté

  • EAN

    9782075115322

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    28 Pages

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    17.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    190 g

  • Lectorat

    à partir de 2 ANS

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Catherine Dolto

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Catherine Dolto est médecin, elle accompagne les parents lors de la grossesse et les bébés pendant la première année de leur vie. Elle s'adresse directement aux enfants, animée par la certitude qu'un enfant qui comprend mieux grandit mieux et se développe mieux. L'humour et la tendresse sont pour elle des outils pédagogiques.

Colline Faure-Poirée

Depuis ses débuts dans l'édition, Colline Faure-Poirée s'attache à découvrir des talents aussi bien dans l'écriture que dans l'image. En complicité avec Catherine Dolto, elle anime un vaste domaine axé sur la psychologie des enfants et des adolescents.

empty