La femme à la veste verte ; contes extraordinaires du pavillon des loisirs
 / 

La femme à la veste verte ; contes extraordinaires du pavillon des loisirs

Traduction JACQUES GUILLERMAZ  - Langue d'origine : CHINOIS

Résumé

Étudiant au monastère de la Source aux Eaux Savoureuses, Yu s'est levé pour lire en pleine nuit. Mais il est interrompu par la soudaine apparition d'une exquise jeune femme, vêtue d'une veste verte et d'une très longue jupe, qui le complimente pour son zèle nocturne. Pour Yu, en admiration devant sa taille de guêpe, si fine que l'on peut l'enserrer des deux mains, c'est le coup de foudre. Mais qui est cette irrésistible créature? Ou plutôt, qu'est-elle vraiment? Dans ces sept contes fantastiques peuplés de fantômes et de créatures magiques, les frontières s'estompent entre les hommes et les animaux, entre les vivants et les morts.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782070465965

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    85 g

  • Distributeur

    Sodis

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

Song Ling Pu

  • Naissance : 5-6-1640
  • Décès :25-2-1715 (Mort il y a 305 ans à l'âge de 75 ans)
  • Pays : Chine
  • Langue : Chinois

Pu Songling nait en 1640, dans le Shandong, au moment de l'instauration de la dynastie des Qing. Reçu premier à toutes les épreuves pour être bachelier, il échoue cependant à l'examen de licencié, à l'échelon de la province, et il en conçoit une profonde amertume.ÿC'est un écrivain prolixe, dont l'oeuvre ne compte pas moins de cinq cent trois pièces qu'il rédigea, pour la plupart, dans un studio situé au fond de son jardin, appelé le Studio des Loisirs (Liao Zhai Zhi Yi). Il décède en 1715.

empty