J'ai nom sans bruit J'ai nom sans bruit
J'ai nom sans bruit
J'ai nom sans bruit
 / 

J'ai nom sans bruit

À propos

À bout de ressources, après plusieurs mois passés dans la rue, Marie part vivre à la campagne. Elle laisse à Paris sa fille de cinq ans, Nisa, placée dans une institution. Depuis la mort de son mari, elle vit dans le chagrin et la solitude. Elle était poète, elle n'écrit plus. Isolée dans une petite maison, elle ne pense qu'à récupérer sa fille. Elle va vivre une ultime épreuve, la perte des mots. Elle ne sait plus parler, ne peut plus s'exprimer...
L'écriture limpide et élégante d'Isabelle Jarry, son regard aigu et sensible sur les êtres et la nature est un des charmes de ce beau roman qui traite de la perte d'un être aimé et de ce qui donne son sens à la vie. Mais ce livre est aussi la critique d'une société où le lien social s'est délité, où la création est en danger, où le sens se dilue et l'espoir s'amenuise.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070307647

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    205 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    125 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Isabelle Jarry

  • Naissance : 2-10-1959
  • Age : 62 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Isabelle Jarry est l'auteur de L'homme de la passerelle (prix du Premier roman, 1992), L'Archange perdu (1994), Le jardin Yamata (1999), George Orwell, cent ans d'anticipation (2003), J'ai nom sans bruit (2004), et Millefeuille de onze ans (2007), de récits de voyage et d'ouvrages consacrés à Théodore Monod.

empty