Pensées végétariennes

Le 16 février 2015, une réforme législative a inséré dans le Code civil un article qui dispose que « Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité».
Avons-nous encore le droit de les manger et pourquoi mangeons-nous de la viande ? L’être humain a-t-il toujours été carnivore et est-il voué à le rester ?
L’abomination des pratiques d’élevage industriel et d’abattage est elle la conséquence d’une société fondée sur l’exploitation?
Faut-il accorder des droits aux animaux, et si oui lesquels ?
Le débat est ouvert.