Edith Stein ; à la recherhe d'un visage perdu
Edith Stein ; à la recherhe d'un visage perdu
 / 

Edith Stein ; à la recherhe d'un visage perdu

À propos

Le visage d'Edith Stein a disparu dans le martyre qu'elle subit à Auschwitz le 9 août 1942.
Depuis lors, ses différents biographes ont tenté de recomposer les éléments de sa vie et de sa personnalité à partir d'une facette de sa personnalité. Edith Stein philosophe, Edith Stein carmélite, Edith Stein féministe: les approches se succèdent et esquissent les différents traits d'un visage dont l'unité demeure cachée dans le secret d'une destinée.
Dans ce livre, Philibert Secretan propose une approche synchronique d'Edith Stein. «Le portrait que je propose ici s'organise autour de trois données de fait: la conversion du judaïsme au christianisme; le passage de la phénoménologie à la sagesse philosophique;
L'entrée au Carmel. Autant de faits qu'il s'agit de traiter non plus en diachronie, comme autant d'étapes d'une existence étalée dans le temps, mais en synchronie, comme autant de strates d'une personnalité dans laquelle continuent à résonner des échos de ces moments constitutifs de son être singulier.» En conclusion, Philibert Secretan s'attache à montrer comment la vertu d'obéissance - à la vérité vue par l'intelligence jusqu'à la volonté de Dieu, de l'université au Carmel - unifie les strates qui constituent la personnalité d'Edith Stein. Un livre de vie. Un testament aussi, de celui qui sur le conseil de Paul Ricoeur a introduit la pensée d'Edith Stein en France.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9791090819696

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    90 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    87 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philibert Secretan

Philibert Secretan a longtemps enseigné la philosophie à Genève ainsi qu'à l'université de Fribourg. Traducteur d'Edith Stein, d'Eric Przywara, de Karl Barth et de Xavier Zubiri, il est l'auteur de nombreux livres de philosophie, dont Méditations kantiennes (l'Age d'Homme), L'analogie (PUF).

empty