La route des mortes ; une enquête de Dumontel et Varlaud
 / 

La route des mortes ; une enquête de Dumontel et Varlaud

,

À propos

Sur le plateau de Millevaches, on a découvert en l'espace de huit ans, les cadavres de quatre jeunes femmes de nationalité turque en bordure de la D940, cette route jalonnée de chênes et de Douglas qui relie Treignac à Bourganeuf. Mais l'enquête restait au point mort... Jusqu'au jour de ce début de printemps 2019, où le corps mutilé d'une cinquième victime est retrouvé sur un tas de grumes... toujours au bord de la D940. S'agit-il d'un féminicide ethnique, d'un règlement de comptes dans la communauté turque ou de l'oeuvre d'un déséquilibré ? L'enquête est confiée aux commissaires Dumontel et Varlaud, deux flics d'expérience qui se rencontrent pour la première fois. Intrigue haletante et suspense garanti ! Ce roman à quatre mains est l'occasion, pour les deux auteurs, de révéler le vrai visage du fameux plateau, et aussi d'aborder sans tabou les thèmes de l'amitié, du crépuscule de la vieillesse, des amours perdues et de la trahison. Un roman inédit qui brosse un portrait riche et bouleversant des deux personnages emblématiques de Franck Linol et Joël Nivard.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9791035306403

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    360 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    260 g

  • Distributeur

    Geste

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Franck Linol

Franck Linol est né à Limoges en 1950. Enseignant
et formateur à l'IUFM, il est également très investi
dans l'associatif. En grand amateur de polars, il
apprécie particulièrement les atmosphères et
l'expression du sentiment tragique. C'est d'ailleurs
ce qu'il met en pratique dans ses romans. Il vit à
Chaptelat, en Haute-Vienne

Joël Nivard

Joël NIVARD est né à Limoges où il a passé toute une carrière de commercial. Il vit toujours dans cette ville qu'il a évoquée dans les pièces de théâtre qu'il a écrites comme « Limoges avril 1905 » ou « Les chroniques du trolley ». Il a publié 2 romans : « Loser » en 1983 aux Éditions Denoël et « On dira que c'est l'été, deux ou trois jours avant la nuit » aux Éditions Albin Michel en 1986. Son théâtre « On pourra pas dire qu'il a pas fait beau aujourd'hui », « Rien n'arrive pour rien », « Limoges, avril 1905 », « T'avais qu'à prendre le trolley » et « Faut-il abattre les tringleurs de rideau ? » est publié aux Editions Le Bruit des Autres. Il aime la nuit, le vin, le roman noir et le rock'n'roll qu'il consomme sans modération.

empty