L'étoile polaire

À propos

Les conjugaisons ont été accomplies, les temps concordés, parole d'Ernestine. Je me suis bricolé un enfant, Bilibris, et une fin romanesque. Je suis apaisée, j'ai le visible companère et le translucide bicause.
J'ai trouvé ma façon de rêver. Le temps a passé s'est ainsi imposé aux personnages des deux livres ( Bicause et Companère ) et de tous les romans nés de ces deux-là. Pas par force, imposé avec tendresse, avec ténacité, par la grâce des regards clairs des liseuses et des liseurs, malins comme des renards. Je viens cette fois en finir avec le début de cette histoire.
Je suis venue remettre de l'ordre dans la logique de la fin. Je me suis donnée trop de mal à écrire, pardon, à faire mon petit Bilibris, je ne laisserai pas une femme archaïque le lire à sa manière. Je ne puis non plus tolérer de la part de ce fils qu'il me dérobe mes fantasmes, mis à l'abri dans mon écriture. Monêta n'a aucun droit d'être là où elle se trouve, de nous deux, elle est la moins digne d'être sous le fils tant désiré...
Quittez les émotions de mon enfant !
Quant à toi Bilibris, tu n'existes pas vraiment, juste dans les deux livresques personnages, des vieux mythes charpentiers de nos rêves... Tu as dit: «... seule la mort peut nous séparer...» Que fais-tu avec ces deux revolvers ? Que fais-tu avec ce flacon ?
- As-tu entendu la musique du silence après les détonations ? Lève-toi mon fils et va dans les humanités aimer les femmes, loin de la concupiscence des héroïnes mariales de l'amour. Je vais aller taire mes bavardages en nageant la fin du roman aux romans. Va, beau personnage titiller les liseuses, agiter tes désirs. Va, il y a quelque part une Delphine toute neuve, qui ne regrette pas encore de t'avoir rencontré. Une Delphine, qui comme toi, n'attend rien de toi ni d'elle, dans les vieux romans d'amour !
Laissons nos traces sur le sable noir... la prochaine marée les effacera.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791032610343

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    259 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    365 g

  • Distributeur

    Sydney Laurent

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mandin

MANDIN est un poète contemporain qui cherche à innover et à présenter chaque fois de nouvelles idées. Il épate avec sa beauté linguistique qui prend des couleurs et des saveurs, qui filtrent l'âme. Il dresse un pont émouvant entre le créateur et ses lectrices et bien sûr ses lecteurs. La dilution c'est une continuité et un enrichissement. Car rien ne se perd tout se transforme comme disait le philosophe grec Lucrèce. Dans la dilution
et dans les essences des choses résident des lumières du savoir. Qui nous éclairent. Et qui illuminent les sentiers battus dans le monde.

empty