Seul l'éternel est éternel Seul l'éternel est éternel
Seul l'éternel est éternel Seul l'éternel est éternel
 / 

Seul l'éternel est éternel

À propos

Un quadruple meurtre est commis à Colomiers. En se rendant sur les lieux, le commandant Gil, du S.R.P.J de Toulouse, ne sait pas encore qu'il va être confronté à un tueur en série des plus dangereux, presqu'un tueur de masse, qui sèmera la panique dans la ville rose. La Police toulousaine sera tenue en échec et devra faire face à la pression des autorités et aux articles chargés d'acrimonie de la presse qui soulignera son impéritie. Quatre personnages attachants (un commandant et une capitaine de police, une juge d'instruction et une médecin légiste), personnages dont la vie privée n'est pas de tout repos, luttent contre ce psychopathe dont les passages à l'acte sont empreints de mysticisme. Parviendront-ils à le mettre hors d'état de nuire avant que la liste des victimes n'atteigne un point de non retour ?
Sixième « polar » de Jean-Marie Calvet qui entraîne, une fois de plus, ses lecteurs dans les véritables méandres d'une enquête judiciaire, dans le sillage de personnages truculents dont les méthodes d'investigation sont rigoureusement conformes à la réalité. L'ancien major de Gendarmerie ne plaisante pas avec la procédure pénale, mais il laisse libre court à son imagination débordante lorsqu'il dresse un tableau plutôt noir de ce qu'est capable de commettre un être humain. Vision pessimiste ou réalisme exacerbé ? « Mes connaissances empiriques sont hélas implacables », rétorque l'ancien officier de police judiciaire.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9791031003825

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    196 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marie Calvet

Major de Gendarmerie à la retraite, l'auteur qui est également correspondant de presses locale et sportive, a passé trente cinq années dans cette Arme. Les méthodes d'investigation utilisées par les enquêteurs décrites par cet ancien officier de police judiciaire, sont rigoureusement conformes à la réalité. Seules les intrigues, bien évidemment, ne sont que de pures fictions. « Meurtres chez les libertins » est le septième livre (dont quatre polars) de Jean-Marie Calvet. « C'est un véritable policier, à la différence qu'il se déroule dans un milieu bien particulier et que les scènes habituellement censurées sont décrites sans aucune hypocrisie », déclare-t-il.

empty