Le luth noir
 / 

À propos

«Lire Alexandre Romanès c'est connaître l'épreuve de la plus grande nudité spirituelle» écrit Christian Bobin. Ce nouveau recueil est une mise en abyme incroyablement poétique des deux mondes, celui des Gitans et celui de la société occidentale, dans lesquels vit Alexandre Romanès. Il y déplie leurs confrontations qu'il interroge avec un regard implacable et des gestes d'une sublime douceur, avec une violence vitale et une sensibilité issues d'une mémoire intérieure millénaire. En lisant Le Luth noir, les mots simples semblent retrouver la virginité originelle d'une langue commune, celle du coeur, où l'intuition, la pudeur, la liberté, l'émerveillement perdu mais aussi la mortelle nostalgie trouvent le chemin ascendant d'une pensée pure et délivrée de tout artifice, de toute intention.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Pamphlet, Maximes, Pensées, Portraits

  • EAN

    9782914577632

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandre Romanès

Né à Paris en 1951, Alexandre Romanès est le cofondateur du Cirque Romanès, dédié à l'art du cirque tsigane. Il fréquente dès l'enfance la piste du chapiteau, devient équilibriste sur échelle puis dompteur de fauves. Mais, déçu par la tournure que prend le cirque Bouglione, il préfère partir pour fonder son propre établissement en 1994, en compagnie de son épouse d'alors, la poétesse Lydie Dattas. Depuis lors, le cirque Romanès n'a jamais cessé d'innover. Il est l'auteur de deux recueils de poésie, Paroles perdues et Sur l'épaule de l'ange (Gallimard, 2004 et 2010), ainsi que de nouvelles tsiganes, Un peuple de promeneurs (Gallimard, 2011).

empty