Respirer l'ombre vive
 / 

Respirer l'ombre vive

Résumé

La construction du poème c'est la construction du monde. Ni des symboles, ni des images, de simples créatures de l'air, des évidences obscures, des énigmes lumineuses, les formes du vent, les silences du sommeil. Les mots sont les battements d'un corps enseveli. Une source de joie dans le vide sensuel et concret qui se dessine dans la brume lente. Lettre à lettre, nous défibrons le coeur du soleil. Nous voyons dans une tour de vent un arbre ballant. Nous vivons dans l'inaction de l'ombre maternante. Peut-être que le poème est un petit fanal solitaire ou un sortilège blanc, le prodige qui restaure la verte transparence d'un monde immobile, ou seulement des fragments obscurs, une pierre claire, une haleine solaire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782903721923
  • Disponibilité Manque sans date
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 15 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Poésie

empty