À propos

Dans ce parcours l'écriture s'inscrit comme la seule impasse possible sous condition de gommer ce qu'on pourrait en dire. Une matière s'y travaille de mots rares, où les concepts s'architecturent dans l'épure, se calligraphient d'espace blanc et de respirations, spasmes ou souffles longs, de leitmotive en variations. En cette substance, Savie, est un art poétique liminaire qu'il faut interroger inlassablement comme les échos de Maria Gabriela Llansol ou de Roberto Juarroz. Autant de motifs pour tisser les labyrinthes savants qui mènent à la réconciliation Autre spasme : celui de la colère et d'une humanité fustigée en son arrogance ignorante. Le poète poursuit sa solitude, travaillant le Médium d'un nouvel amour où la Femme et l'Homme se retrouvent, à côté. Sa vie est enjeu dans la quête poétique de la Femme au portrait impossible où l'or alchimique affleure d'un regard et d'une chevelure. La sexualité en cascades et mots en chaos se fraye toutes les issues de la liberté dans le dictionnaire amoureux.



Rayons : Littérature générale > Poésie > Contemporaine

  • EAN

    9782851578181

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mandin

MANDIN est un poète contemporain qui cherche à innover et à présenter chaque fois de nouvelles idées. Il épate avec sa beauté linguistique qui prend des couleurs et des saveurs, qui filtrent l'âme. Il dresse un pont émouvant entre le créateur et ses lectrices et bien sûr ses lecteurs. La dilution c'est une continuité et un enrichissement. Car rien ne se perd tout se transforme comme disait le philosophe grec Lucrèce. Dans la dilution
et dans les essences des choses résident des lumières du savoir. Qui nous éclairent. Et qui illuminent les sentiers battus dans le monde.

empty