pseudocryme pseudocryme
pseudocryme
pseudocryme
 / 

À propos

Derrière Pseudocryme, il faut lire pseudonyme. Le héros de ce livre, Philip Brontë, est un descendant de Brandwell, le frère de Charlotte et Emilie Brontë, écrivain avant elles, mais devenu fou à l'ombre de Jane Eyre et des Hauts de Hurlevent. II lui vient tout naturellement la vocation de l'écriture, mais un livre lui a été volé, un autre écrit sous son nom. Comment résoudre ce dilemme identitaire ? Sinon en prenant un pseudonyme.ee à quoi il s'essaye depuis son enfance. Ce récit nous rappelle, si on l'avait oublié, que dans l'acte de création il y a toujours un meurtre.
Ici l'un perd son nom, l'autre le prend. Mais qui sera la victime ?
L'orthographe du prénom de l'auteur « Philipe » ne comporte pas de coquille (p. 71).

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782847954067

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    145 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Brenot

Philippe Brenot est psychiatre et thérapeute de couple, enseignant à l'université Paris-Descartes et président de l'Observatoire international du couple. Il a écrit de nombreux ouvrages, dont Inventer le couple, Les Hommes, le Sexe et l'Amour et Les Femmes, le Sexe et l'Amour, qui ont été des succès publics et critiques.

empty