L'océan au bout du chemin L'océan au bout du chemin
L'océan au bout du chemin L'océan au bout du chemin
 / 

L'océan au bout du chemin

Traduction PATRICK MARCEL  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

« J'aimais les mythes. Ils n'étaient pas des histoires d'adultes et ils n'étaient pas des histoires d'enfants. Ils étaient mieux que cela. Ils étaient, tout simplement. » De retour dans la maison de sa famille pour des obsèques, un homme encore jeune, sombre et nostalgique, retrouve les lieux de son passé et des images qu'il croyait oubliées. Le suicide d'un locataire dans une voiture au bout d'un chemin, sa rencontre avec une petite voisine, Lettie, qui affirmait alors que l'étang de derrière la maison était un océan. Et les souvenirs de l'enfance, qu'il croyait enfuis, affiuent alors avec une précision troublante ...
Ce sont les souvenirs d'un enfant pour qui les histoires existent dès qu'on les croit et qui se réfugie dans les livres pour échapper aux adultes, un enfant pour qui les contes sont sa réalité.
Gaiman nous plonge ainsi l'univers de l'enfance en même temps que dans celui des contes anglo-saxons, dont il a une connaissance érudite. Mais plus encore, il nous convie à une relecture de l'influence des contes sur notre enfance, une réflexion sur la mémoire et l'oubli, et ce qui demeure d'enfance en nous.
Fidèle à son imaginaire féérique, Neil Gaiman, que Stephen King qualifie de «trésor d'histoires», épure ici sa phrase et ses possibilités narratives pour nous procurer une émotion toute nouvelle, inédite, dans ce roman court, très personnel, qui dévoile sans doute beaucoup de lui et démontre tout le génie littéraire qui lui a valu le convoité Book of the Year décerné à ce roman par les lecteurs anglais.
Une magnifique et émouvante fable pour tous les publics sur le monde de l'enfance et les traces qu'elle laisse en nous.
« Qui nous étions est parfois une ombre frêle de ce que nous sommes, et Gaiman nous aide à nous souvenir de l'émerveillement, de la terreur et de l'impuissance que nous avons connu enfant. » Benjamin Percy, The New-York Times

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782846268035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    276 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Neil Gaiman

Né en 1960 en Angleterre, Neil Gaiman vit aux États-Unis. Salué comme un surdoué par Stephen King, lu dans le monde entier, il est l'auteur d'un chef d'oeuvre d'humour anglais co-écrit avec la star anglaise Terry Pratchett, De bons présages, de BD devenues cultes (The Sandman, Violent Cases, Si~al/Bruit), de livres pour la jeunesse (et de nombreux romans et nouvelles dont son best-seller American Gods (prix Hugo, Nébula, Bram Stoker et Locus) parus Au diable vauvert.

empty