Gare au gorille ; plaidoyer pour l'état de droit
Gare au gorille ; plaidoyer pour l'état de droit
 / 

Gare au gorille ; plaidoyer pour l'état de droit

À propos

Le libéralisme est aujourd'hui soumis à une critique générale, instruite par ceux qui le voient comme le fer de lance de l'impérialisme occidental et par ceux qui l'accusent de véhiculer une morale désuète impropre à faire face aux défis du monde moderne. Nicolas Tavaglione reprend ces questionnements au gré d'une réflexion en éthique politique où se mêlent philosophie et sciences sociales. Il propose une défense originale du libéralisme, et de son expression politique principale: l'Etat de droit. Son essai vise à montrer que l'Etat de droit est justifié, non par une quelconque morale partisane, mais par la prudence ordinaire jointe à la mémoire des grands malheurs politiques. L'Etat de droit a la valeur d'une précaution contre les violences potentielles de l'Etat, gorille bienveillant quand il somnole mais capable de toutes les oppressions quand il se réveille de méchante humeur. Pour autant, le libéralisme de la prudence proposé par Nicolas Tavaglione ne prétend pas résoudre toutes les questions d'éthique publique et individuelle et ne garantit aucunement le règne du bien et du juste. Il s'agit alors d'accepter l'inquiétude morale et l'intranquillité civique, qui seules peuvent permettre une prise en compte des complexités éthiques de la vie privée ou publique et nourrir la conscience des citoyens lucides.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9782830913859

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    285 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    425 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nicolas Tavaglione

Nicolas Tavaglione est docteur en science
politique, spécialisé en philosophie politique et
en éthique publique. Il a publié notamment Les
étrangers volent-ils notre travail ? (Labor et
Fides, 2016, ouvrage collectif).

empty