La tentation de l'ombre
 / 

La tentation de l'ombre

Résumé

Récit romancé, La Tentation de l'ombre est une plongée en apnée dans un monde interlope où seuls les initiés, flics et voyous, peuvent vivre et parfois survivre. C'est l'histoire d'un jeune provincial qui, entré dans la police nationale et affecté dans un service de police judiciaire les plus mouvementé de Paris, a pour mission de pénétrer le milieu du grand banditisme. Il effectue ses classes dans les quartiers de Pigalle, la Villette et l'Opéra avant de rejoindre la BRI (brigade antigang) du fameux 36, quai des Orfèvres. Avide de découvertes, l'auteur revisite en véritable ethnologue des ruisseaux et les bas-fonds de la ville. Et peu à peu, son existence devient insoutenable. Ce témoignage compose aussi une peinture des moeurs politiques d'une époque, celle des années 1970 et du début des années 1980. En effet, le jeune policier, chargé d'enquêter sur l'assassinat d'une haute personnalité, une affaire politico-judiciaire qui deviendra un des scandales parmi les plus retentissants du xxe siècle, se rebelle contre sa hiérarchie. Pour son plus grand malheur. Écrit comme un polar, ce récit constitué de faits réels auxquels l'auteur a été mêlé de près, glace le sang tant il met à nu la fragilité des êtres et dévoile les turpitudes de la raison d'État. Un roman dans lequel la fiction ne parvient pas à dépasser la réalité !

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782812923333
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 288 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 156 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Eric Yung

De son vrai nom Jean-Bernard Vincent, Éric Yung est un ancien inspecteur de police reconverti dans le journalisme. Inspecteur en Brigade territoriale puis à la BRB (Brigade de Répression du Banditisme) au 36 Quai des Orfèvres de 1973 à 1978 il est l'auteur du livre La Tentation de l'Ombre, édité au Cherche Midi et chez Gallimard (Folio). Il y raconte, à sa façon, cette période vécue pareille à une exploration ethnologique. Éric Yung entre, en 1980, au Quotidien de Paris. Il participe ensuite au lancement des Nouvelles Littéraires, un titre racheté par l'ancien éditeur Jean-Pierre Ramsay ; il y devient grand repor- ter. C'est à cette époque (1983) qu'il entre à la direction des programmes de France Inter comme producteur-délégué.

empty