La chevre, agile grimpeuse
La chevre, agile grimpeuse
 / 

La chevre, agile grimpeuse

À propos

La chèvre aime grimper et escalader les tas de cailloux, les rochers et même les arbres.
En pensant à celle de Monsieur Seguin, les enfants la savent agile et vive, voire têtue. La chèvre s'apprivoise très bien. Elle adore les câlins et les friandises. Mais attention, elle est très gourmande.
Le mâle s'appelle le bouc. Et c'est vrai qu'il sent très mauvais, surtout en période de reproduction.
Contrairement à ce que disent centaines personnes, ce n'est pas son urine mais de petites glandes situées entre ses cornes qui sécrètent une « délicate » odeur pour séduire les chevrettes. Après l'accouplement, la chevrette donne en général naissance à 2 chevreaux après 5 mois de gestation.
Dans le troupeau, les chèvres sont chahuteuses. Ces jeux permettent d'établir une hiérarchie entre elles. Lorsqu'elles ont des cornes, celles-ci sont souvent coupées, car une chèvre, pour se défendre, peut tuer un chien d'un coup de tête !
La double page consacrée à son lien avec l'homme nous apprend que la chèvre a été domestiquée 7500 avant J.-C. mais qu'elle n'est apparue en Gaule que 200 ans avant J.-C. Elle était élevée pour son lait, sa viande, ses boyaux, sa peau et ses poils.

Rayons : Jeunesse > Livres documentaires > Animaux / Nature / Environnement

  • EAN

    9782745916983

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    29 Pages

  • Longueur

    24.8 cm

  • Largeur

    21.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    315 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Noblet

Jean-François Noblet préfère l'école du scoutisme laïc à celle qui
l'ennuie pendant la semaine. Il fonde en 1972, avec 4 amis, la
Fédération Rhône Alpes de Protection de la Nature, section Isère
(FRAPNA). Il fait son service civil à l'Office National des Forêts et devient le premier objecteur de conscience à intégrer une association de protection de la nature.
Animateur, puis directeur de la FRAPNA Isère jusqu'en 1989, il lance en août 1985 une campagne nationale de protection des chauves souris et devient un spécialiste des molosses de Cestoni. Puis il devient conseiller technique environnement au Conseil général de l'Isère.
/> Là, il réussit quelques jolis coups dans cette collectivité : manger bio à la cantine, routes durables, corridors biologiques, bibliothèque écologique, arrêt des pesticides en bord de voirie, etc. Fondateur de toute une série d'associations de protection de la nature (CORA Isère, Jeunes et Nature, La Sève, Grésivaudan Nature, AVENIR, Le Pic vert) c'est un optimiste forcené, amoureux de la vie qui pense sauver la planète si vous y participez aussi.
Il est l'auteur de 13 livres dont le best seller La Nature sous son toit, Éd. Delachaux et Niestlé.


empty