À propos

Les crises hallucinatoires de Rimbaud ; les phases maniaco-dépressives de Goethe, Nerval, Schumann ; l'angoisse de Munch ; la dépendance aux drogues de Coleridge, Baudelaire, Cocteau ; les frasques caractérielles de Michel-Ange ou les excentricités de Satie ; les tendances suicidaires de Gauguin, Van Gogh, Woolf ; l'effondrement de Nietzsche ou Camille Claudel ; la schizophrénie d'Artaud ; la dépression de Beethoven, Pessoa ou Wittgenstein : en littérature, en peinture, en musique, on pourrait allonger à l'infini la liste des personnalités d'exception chez qui génie et folie se sont côtoyés.
L'exaltation créatrice se mêle alors à la mélancolie, à la manie, au délire. Philippe Brenot explore ces destinées hors du commun qui posent cette question centrale : la création puise-t-elle toujours sa source dans la souffrance intérieure ? Et le génie passe-t-il nécessairement par la démence ou l'accablement ? "Un livre passionnant qui se lit d'une traite" - Le Figaro littéraire. "Une lecture enrichissante autant que captivante" - Psychologies.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782738126757

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    178 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Brenot

Philippe Brenot, psychiatre et écrivain, est l'auteur de nombreux ouvrages dont l'Éloge de la masturbation, Pourquoi c'est si compliqué l'amour ?, Romain Gary, de Kacew à Ajar, Pseudocryme et Sex-Story, l'Incroyable Histoire du Sexe en bande dessinée, avec Laetitia Coryn. Il est chroniqueur avec Brigitte Lahaie sur Sud Radio et anime le blog Liberté-Égalité-Sexualité du Monde.fr.

empty