Onze heures du soir a la borde essais sur la psychotherapie institutionnelle
 / 

Onze heures du soir a la borde essais sur la psychotherapie institutionnelle

À propos

Onze heures du soir, quand les lumières vacillent, plus proche du réel.
Il est nécessaire de saluer les domaines limitrophes, les concepts hasardeux; sans les épuiser. respecter le cours du temps, suivre le fil des choses, les arborisations; même par ces temps d'étiage, bien loin des déluges mystiques. la borde, un lieu-dit oú quelque chose peut encore se dire : seule condition pour pouvoir entendre, pour pouvoir s'entendre, par respect d'oubli, au plus proche de ce qu'on peut exciper de l'existence psychotique, tout à fait étrangère à quelque "psychose littéraire".

Essais de psychothérapie institutionnelle.
C'est beaucoup dire. essai de cerner, de délimiter un champ spécifique de ce qui est là, à fleur de peau, à la limite d'une phobie.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782718601878

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    574 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean Oury

  • Naissance : 1-1-1924
  • Décès :1-1-2014 (Mort il y a 7 ans à l'âge de 90 ans)

Jean Oury (1924-2014) était psychiatre, médecin-directeur de la clinique de La Borde, qu'il a ouvert en 1953. Ce livre rassemble les deux ans du Cours de psychopathologie à l'université de Paris-VII (Jussieu, 1984-1986) et les deux conférences qui l'ont précédé (1976) exposant quarante années de tissages métapsychologiques pour soigner la personne du schizophrène.

empty