Louis-Napoléon prisonnier

À propos

En 1840, Louis-Napoléon Bonaparte, exilé depuis que son oncle, l'Empereur, a été chassé du trône, tente de rentrer en France pour faire renaître l'épopée napoléonienne. Mais sa tentative de débarquement nocturne sur les plages de Calais échoue lamentablement : facilement capturé, il est tourné en ridicule et condamné à l'emprisonnement perpétuel dans la forteresse de Ham, dans la Somme. De cette punition censée le mettre définitivement hors du jeu politique, le jeune prince va tirer un profit inattendu. Il faut dire que les conditions de son enfermement sont loin d'être sévères : sa cellule est un appartement de plusieurs pièces dans lequel il a le loisir de recevoir des visiteurs (parmi lesquels Chateaubriand et George Sand), il est autorisé à monter à cheval, à cultiver un jardin sur les remparts du fort. Il aurait même fait deux enfants à une belle sabotière aux yeux bleus...
Pendant les années qu'il passe à la forteresse, Bonaparte lit, écrit, et surtout se forge une image nouvelle. De dandy londonien qu'il était, il devient homme politique, protecteur du peuple, dont il défend les intérêts dans les nombreux articles qu'il envoie aux journaux. Son évasion rocambolesque en 1846 achève sa transformation : grimé en ouvrier, il apparaît plus que jamais comme un prince capable d'embrasser la cause du peuple ; le futur Napoléon III est né...



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782700704044

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    344 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    376 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

empty