La sagesse d'aimer
La sagesse d'aimer
 / 

La sagesse d'aimer

À propos

Et si un enfant naissait de la rencontre d'un prince indien cofondateur du Pakistan et d'une mère russe, elle-même fille d'un officier de la marine du tsar et d'une pianiste en exil ?
Et si la mère, lieutenant de l'armée française pendant la Seconde Guerre mondiale, réchappait d'une lapidation, devenait diplomate et épousait en secondes noces un ancien nazi qui abuserait de la candeur de l'enfant ?
Et si la petite fille grandissait en perpétuelle itinérance et quête d'amour entre Tunis et Karachi, Bruxelles et Madrid, Fribourg et Moscou ?
Et si, musulmane à sa naissance, orthodoxe à 4 ans, elle était élevée par des religieuses dominicaines ?
Et si elle croisait Adenauer, Franco, Orson Welles, improbable voisin, la danseuse Lucero Tena ou les peintres Manolo Villasenor et Ilya Glazounov qui en feraient le portrait ?
Et si, face à l'exil, la séparation et la barbarie, la jeune Zarina trouvait toujours la force et la sagesse d'aimer ?
Peu crédible, dirait un producteur de films de fiction.
C'est pourtant le roman vrai de cette enfance et de cette adolescence hors normes que nous livre ici la singulière citoyenne du monde qu'elle est devenue.
Philosophe, actrice, réalisatrice, ZARINA KHAN est servie par son talent d'écrivain et son exceptionnelle mémoire, qui devient la caisse de résonance des sensations, des joies, des deuils et des douleurs qu'elle souhaite bercer, relier, transformer ou rendre vivants à jamais.
Un récit captivant, jeté sur le papier comme un exutoire, et une écriture saisissante. Une découverte littéraire.

Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782372410212

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    410 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Zarina Khan

D'origine russo-pakistanaise, née en 1954 à Tunis, philosophe engagée pour la défense des droits de l'homme et de l'enfant et reconnue par l'Unesco comme experte pour la culture de la paix,
Zarina Khan a créé sa compagnie théâtrale en 1984. Initiatrice du mouvement (Théâtre et Liberté dans la guerre), elle anime des ateliers d'écriture et de pratique théâtrale en pleine guerre à Sarajevo (1993) et à Beyrouth (1998) qui donneront naissance à la pièce Le Dictionnaire de la Vie. L'année suivante, elle réalise le film Ados Amor, joué par des adolescents de Seine-Saint-Denis, sélectionné au Festival de Cannes Junior. En 1999, elle signe le documentaire Essabar ou l'abri de l'être, rencontre entre des jeunes en réinsertion et des Touaregs du Mali, primé par l'Unesco et le Festival de la Santé Mentale de Lorquin. Installée à Mirabel, en Ardèche, Zarina Khan crée le concept d'itinérance théâtrale et dirige un lieu de rencontres interculturelles.
Elle est l'auteur des livres Les droits des enfants (Nathan, 1991) et Le droit des hommes et des enfants (Nathan, 2000), d'essais et de nombreuses pièces de théâtre.

empty