Orgasme à Moscou Orgasme à Moscou
Orgasme à Moscou Orgasme à Moscou
 / 

Orgasme à Moscou

Traduction JORG STICKAN  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Guerre froide, 1970. La fille du patron de la mafia new yorkaise, Anna Maria Pepperoni, connaît son premier orgasme lors d'un voyage de presse à Moscou. Le responsable ? Sergueï Mandelbaum, fils de rabbin et dissident juif fauché doté d'une étonnante propension à susciter des orgasmes. La mafia met tout en oeuvre pour le faire venir aux États-Unis afin d'épouser Anna Maria, mais le passeur qu'elle a recruté est un dangereux dépeceur sexuel. Les obstacles, et pas seulement diplomatiques, s'accumulent...

Après le succès américain du Nazi et le Barbier, le cinéaste Otto Preminger commande un synopsis à Hilsenrath, qui écrit en six jours Orgasme à Moscou. Dans cette réécriture déjantée d'OSS 117, l'auteur de Fuck America abandonne toute limite et se livre à une mémorable surenchère burlesque. Truffé de références à la situation politique de l'époque, le livre, dénué de (presque) tout sérieux, est un divertissement électrique sur fond de guerre froide. À côté de toute une mafia de pacotille, le livre met aussi en scène Brejnev, Nixon, Moshe Dayan et le président du conseil italien, obsédé sexuel (déjà !)

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782370551245

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    316 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    240 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Edgar Hilsenrath

Né en Allemagne en 1926, Edgar Hilsenrath a connu les ghettos durant la guerre, avant de partir pour Israël et pour New York. Toute son ½uvre s'inspire de cette expérience, mais sur un mode burlesque, quasi rabelaisien.

empty