La morale des sens
 / 

Résumé

Illustré de huit gravures anonymes - Le chevalier de Bar***, écrivain mystérieux de ce petit bijou d'impertinence, n'est autre que le frère cadet de Mirabeau le tribun. En quelques chapitres brefs, et rondement troussés, l'auteur s'inscrit dans la continuité de Crébillon et de Cazotte. Roman libertin bien sûr mais aussi hautement politique, dans lequel la démocratie est déjà à l'oeuvre : baronnes, soubrettes, filles des champs, ou encore nonnes sont égales devant la seule loi qui gouverne les hommes, celle du désir. Classique de la littérature érotique, imprimé à Londres en 1781 pour déjouer la censure royale, et quasi introuvable depuis, notre volume reproduit fidèlement la première édition, gravures comprises.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782369144106
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 224 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 188 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

André Boniface Louis Mirabeau

André Boniface Louis Riqueti, vicomte de Mirabeau, est né à Paris le 30 novembre 1754. Frère du célèbre comte de Mirabeau, lui et son aîné étaient reconnus comme de grands libertins. Son poids et son alcoolisme lui valurent d'ailleurs le surnom de « Mirabeau-Tonneau ». Il meurt le 15 septembre 1792 des suites d'une attaque d'apoplexie.

empty