William Bouguereau ; le peintre roi de la belle époque William Bouguereau ; le peintre roi de la belle époque
William Bouguereau ; le peintre roi de la belle époque
William Bouguereau ; le peintre roi de la belle époque
 / 

William Bouguereau ; le peintre roi de la belle époque

À propos

Le 23 août 1905, les drapeaux de la ville de La Rochelle sont en berne. Un corbillard, suivi d'un imposant cortège, mené par le maire et le préfet se dirige vers la cathédrale Saint-Louis. Sur le parvis, l'évêque de La Rochelle et Saintes s'apprête à célébrer les obsèques de l'illustre défunt. Le lendemain 24 août, à Paris, une nouvelle cérémonie se déroule en l'église Notre-Dame des Champs, en présence du président de l'Académie des Beaux- Arts, du maire du 6e arrondissement, du président de la Société des Artistes français, de l'ambassadeur d'Allemagne, de Camille Saint-Saëns, de Gustave Charpentier et de tout ce que le monde de la peinture académique compte de célébrités.
L'homme auquel ces hommages sont rendus a pour nom William Bouguereau. Comblé d'honneurs et bardé de décorations, il était considéré par beaucoup comme le plus grand peintre de son époque et régnait en maître sur le monde artistique français, bien que les critiques n'aient cessé de décrier son inspiration et sa facture classique. Les Américains, qui adoraient sa peinture, lui achetaient ses oeuvres à prix d'or. La plupart d'entre elles se trouvent aujourd'hui dans les collections privées et les musées américains.
Moins de dix ans après sa mort, Bouguereau tombe dans un oubli total. Sa cote est au plus bas, son nom disparaît des encyclopédies spécialisées, ses toiles sont reléguées dans les réserves des musées, jusqu'à ce que les Américains, encore eux, le redécouvrent avec bonheur, dans les dernières décennies du xxe siècle.
Cette biographie d'un peintre jadis célèbre et aujourd'hui oublié dans son pays, est la première publiée en langue française depuis la mort de l'artiste. Elle resitue Bouguereau dans son époque et offre au lecteur une passionnante description de la Belle Époque vue sous l'angle de la peinture, avec ses rites, ses salons et ses conflits, notamment celui entre académistes et impressionnistes.

Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques

  • EAN

    9782361995096

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    642 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Didier Jung

  • Naissance : 3-7-1946
  • Age : 75 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1946 à Paris, Didier Jung, après avoir obtenu le diplôme de l'Institut d'Études Politiques de Paris, débute sa carrière professionnelle en 1970 à la Société Nationale de !'Électricité et du Gaz à Alger. Deux ans plus tard, il entre chez EDF: il fera toute sa carrière au siège de l'entreprise, dans des fonctions très diverses, particulièrement dans le domaine international. Depuis sa retraite en 2006, il partage son temps entre la région parisienne et l'île de Ré. De 2006 à 2013, il a présidé une entreprise adap­tée de Nanterre, chargée de réinsérer des malades psy­chiques dans le monde du travail. Il en est aujourd'hui le secrétaire.

empty