L'ombre de moi-même
 / 

L'ombre de moi-même (préface Yasmina Reza)

(Scénariste), (Dessinateur)

À propos

En Bretagne, un homme marche sur la grève. Il semble une silhouette crayonnée par Chaval ou Bosc, l'ombre de lui-même. Hier encore, Serge était homme remarquable, un type formidable, le directeur de la filiale Asie- Pacifique de la SEMCO. Aujourd'hui, il ne sait plus faire marcher la machine à café et égare ses lunettes. Lui qui voulait changer le monde découvre que le monde change sans lui. Serge vieillit et n'aime pas ça. D'ailleurs, tout le prouve : c'était mieux avant. Le cimetière des éléphants s'annonce et le vieux mâle blanc freine des quatre pattes. Il échafaude des stratégies dérisoires pour fuir la réalité, prétendre que le temps n'a pas de prise sur lui. Plutôt que de racoler des amis sur Facebook, Serge tente d'oublier sa solitude dans les bras d'une femme. Mais l'élue veut changer sa routine. Et s'il recommençait la même erreur qu'autrefois, avec à l'horizon la même cascade d'emmerdements, une ex-femme autoritaire, un fils absent et une belle-mère flageolante ? Le style dépouillé à l'extrême de Petit-Roulet, à contrepied des modes, expose, avec la froideur du scalpel, les contradictions et les ridicules d'un brave homme qui tente, vaille que vaille, de conserver ses illusions sur les autres et, surtout, sur lui-même. On rit, mais pour ne pas pleurer.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782360811137

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    918 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Didier Martiny

Didier Martiny, après avoir étudié auprès de Henri Langlois et Jean Rouch, réalise des films de fiction et documentaires pour le cinéma - À Demain, Le Pique-nique de Lulu Kreutz - et la télévision - Naissance du Grand Louvre, Une Vie en prison, Douze Gentlemen en Antarticque - tout en écrivant des scénarios de bande dessinée.

Philippe Petit-Roulet

Dessinateur, illustrateur, graphiste, publicitaire, Philippe Petit-Roulet défie tout classement. Né à Paris, en 1953, il passe trois jours aux Arts Déco avant de se débrouiller tout seul, dessinant, au début des années 1970, pour le mensuel underground Zinc, L'Écho des savanes ou La Gueule Ouverte. La décennie suivante le voit publier, avec le scénariste Didier Martiny, des bandes dessinées comme Le Cirque Flop. Cet habitant du Xe arrondissement signe avec son voisin François Avril, Soirs de Paris, un album muet. Puis vient le temps des livres pour enfants, tels Humpf et la Schmockomobile ou Peluchon. Mais déjà Petit-Roulet est ailleurs. Il réalise des couvertures pour le New Yorker, des campagnes de publicité pour Renault en Europe, et, au Japon, les grands magasins Niji No Machi, Suntory ou Bellco, et dessine des objets pour le fabricant allemand Ritzenhoff. Au fil des ans son trait s'épure à l'extrême, faisant de cet artiste discret et modeste un des plus intéressants de sa génération.

empty