Grotte d'Ouvéa ; la libération des otages
Grotte d'Ouvéa ; la libération des otages
 / 

Grotte d'Ouvéa ; la libération des otages

À propos

Un témoignage inédit! OUVEA, le 22 avril 1988. La brigade de gendarmerie de Fayaoué est prise d'assaut par un commando indépendantiste. Quatre gendarmes sont assassinés et vingt-sept autres sont pris en otage. Après une douzaine de jours de négociations rendues vaines, le Président de la République et son Premier ministre ordonnent l'opération ''Victor'' de libération par la force des otages. L'opération, extrêmement difficile, se solde par la libération de tous les otages sains et saufs, la mort de deux militaires français et de dix-sept ravisseurs. Vingt ans après, le général Vidal qui commandait cette opération nous fait vivre, heure par heure, le véritable déroulement de cette prise d'otages. Il démonte la machination de certains médias qui, intoxiqués par les indépendantistes et leurs avocats, ont cherché à transformer cette libération réussie des otages en massacre délibéré des ravisseurs. L'auteur : En 1988, général de brigade, il est désigné pour prendre le commandement des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie. C'est à ce titre qu'il commande l'opération ''Victor''. Après diverses affectations, notamment à la Force d'Action Rapide, Jacques Vidal termine sa carrière militaire en 1996, comme général de corps d'armée et commandant de la Région Militaire Ouest à Rennes. Aujourd'hui, sorti du devoir de réserve, il revient sur le déroulement des faits qui ont réellement eu lieu le 22 avril 1988.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782359600131

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    227 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    420 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty