Je m'avance masqué ; entretiens avec Michel Martin-Rolland
Je m'avance masqué ; entretiens avec Michel Martin-Rolland
 / 

Je m'avance masqué ; entretiens avec Michel Martin-Rolland

À propos

Michel Tournier revient sur sa vie, ses livres et notre monde, avec le regard de l'Ancien, tantôt tendre, tantôt acéré, toujours surprenant et empreint d'humour.
De son enfance, un pied en Allemagne, aux convulsions de la Seconde Guerre mondiale, de sa jeunesse bohème à Paris à ses années d'écrivain à succès, Michel Tournier raconte et se raconte. Il dévoile ses années de lente maturation littéraire, qui ont fait de lui l'auteur français contemporain le plus traduit et le plus vendu dans le monde ; il évoque ses innombrables voyages, son rapport particulier à l'Allemagne, les lectures qui l'ont formé, ses rencontres avec François Mitterrand, sa passion de la musique et de la photographie, son rapport à la foi catholique, et révèle les aspects inconnus de sa vie d'académicien Goncourt.
Les témoignages de ses amis Edmonde Charles-Roux, Robert Sabatier, Didier Decoin et de l'universitaire Arlette Bouloumié - qui gère le fonds d'archives Tournier - complètent cet ouvrage qui permet de découvrir ou de redécouvrir l'auteur du Roi des Aulnes et des Météores.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782359050301

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    213 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    284 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Tournier

Michel Tournier est né à Paris en 1924 dans une famille aisée. Son éducation sera marquée par la culture allemande, la musique et le catholicisme. Plus tard, il découvre la pensée de Bachelard et devient l'élève de Lévi-Strauss.
Pendant une vingtaine d'années, il exercera plusieurs métiers: dans l'édition de 1956 à 1968, chez Plon, il travaille à des traductions de l'allemand; journaliste, il est chargé d'une émission "Chambre Noire" et en 1968, participe avec Lucien Clergue à la création des Rencontres Photographiques d'Arles.
En 1967, il obtient le Grand Prix de l'Académie française pour Vendredi ou les Limbes du Pacifique et en 1970, le Goncourt à l'unanimité pour le Roi des aulnes. Il entre à l'Académie Goncourt deux ans plus tard.
Aujourd'hui, il vit à Choisel dans un ancien presbytère et fait partie du Comité de lecture chez Gallimard.
Considéré comme "un classique", Tournier est lu par tous les publics, dans tous les pays. Son univers romanesque, peuplé d'ogres, de jumeaux et d'androgynes, se partage entre le réalisme et le fantastique. Malgré les critiques qu'elle peut susciter, sa lecture originale des mythes, des religions et de l'histoire a apporté un souffle nouveau et bénéfique au roman des années 70.

empty