La marque du sacré ; essai sur une dénégation La marque du sacré ; essai sur une dénégation
La marque du sacré ; essai sur une dénégation
La marque du sacré ; essai sur une dénégation
 / 

La marque du sacré ; essai sur une dénégation

À propos

Ce livre part d'une thèse prise à la théorie mimétique de René Girard : c'est le sacré qui nous a constitués. Mais l'auteur montre que la pensée moderne, y compris la science, fait tout pour nier cette origine. Ce livre se lit donc comme une enquête policière. Il recherche des indices, des traces, des signes : la marque du sacré dans des textes, des analyses ou des arguments qui prétendent se fonder sur la seule raison humaine.

Comment le religieux se donne-t-il à voir lorsqu'il structure une pensée sans jamais y figurer comme thème ? La question se pose à propos des mythes. Tous les dieux fondateurs ont d'abord été des victimes, dont la mort ou l'expulsion a en retour fondé la cité. Ce bouclage est la signature du mythe. Dans de nombreux mythes, le destin se déroule, implacable, jusqu'à la catastrophe finale. Mais il doit, pour s'accomplir, s'appuyer sur un accident, un élément irréductible qui provoque la catastrophe. La dissuasion nucléaire a fonctionné quarante ans sur un récit de ce type : elle mettait ainsi à son insu le sacré au coeur de sa rationalité.

L'essai de Jean-Pierre Dupuy révèle cette insistance du religieux en critiquant cinq mystifications de la rationalité contemporaine : le « transhumanisme », l'évolutionnisme, l'électoralisme, l'économisme et le catastrophisme. Il s'ouvre par le récit du parcours de l'auteur, dont l'oeuvre tourne autour du destin apocalyptique de l'humanité. Il se clôt sur une méditation vertigineuse, à propos de l'oeuvre cinématographique qui a marqué de son empreinte la personne et la pensée de Jean-Pierre Dupuy - une oeuvre qui met en scène des cercles qui ne parviennent pas à se refermer sur eux-mêmes, dégénérant en une spirale descendante, une plongée tourbillonnante dans l'abîme : Vertigo, le chef d'oeuvre absolu d'Alfred Hitchcock.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782355360145

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    279 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    364 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Dupuy

Jean-Pierre Dupuy, polytechnicien et ingénieur des mines, est professeur à l'Université Stanford. Il a fondé le CREA (Centre de recherche en épistémologie appliquée) et enseigné longtemps à l'Ecole polytechnique la philosophie sociale et politique et l'éthique des sciences et des techniques. Il est l'auteur de très nombreux ouvrages, parmi lesquels : L'enfer des choses. René Girard et la logique de l'économie (avec Paul Dumouchel, 1979) ; La panique (1991) ; Le sacrifice et l'envie (1994) ; Pour un catastrophisme éclairé (2004) ou Petite métaphysique des tsunamis (2005).

empty