À propos

Dans le Limousin des années 1875, la famille Charron, dont Catherine est la cadette, est chassée de la ferme qu'elle exploitait. Ces honnêtes métayers trouvent refuge au sein des faubourgs de la ville, mais dans la France du XIXe siècle, il y a les maîtres et ceux qui les servent pour une vie de misère.
Pourtant, l'histoire douloureuse et exemplaire des Charron portée par la poésie de Georges-Emmanuel Clancier s'auréole d'une lumière de tendresse et de joie exceptionnelle. Raymond Queneau écrit à ce propos : « L'obscure clarté qui tombe des étoiles cornéliennes et les énigmatiques évidences qui forment la substance des contes du fils Perrault, on les retrouve tout au long de l'histoire de la littérature française, c'est une source qui resurgit avec violence dans l'oeuvre de Nerval, c'est la même source qui donne à la poésie de Georges-Emmanuel Clancier ses qualités limpides et opaques [...] vers un passé préhistorique et toujours présent. »



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique > XIXe siècle

  • EAN

    9782290230848

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.1 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

Georges-Emmanuel Clancier

Georges-Emmanuel Clancier est né en
1914 à Limoges. Cet écrivain et poète
français, qui est aussi un homme de
radio, a été très actif dans le milieu
littéraire tout au long du XXe siècle, et
son oeuvre a souvent été récompensée
(Grand Prix de la Société des Gens de
Lettres en 1957, Prix des libraires en
1970, Grand Prix de littérature de
l'Académie française en 1971, Prix
Goncourt de la poésie en 1992).
Il a publié notamment sa trilogie
autobiographique L'enfant double,
L'écolier des rêves, Un jeune homme
au secret (Albin Michel).

empty