À propos

Ella Fitzgerald, Nina Simone, Billie Holiday, Mary Lou Williams... Les femmes du jazz bénéficient-elles toutes du même crédit et de la même reconnaissance que ces icônes mondiales ? Cela n'est pas si sûr tant elles semblent marginalisées dans leur milieu, contrairement à leurs confrères masculins. Cette marginalisation est d'autant plus étonnante qu'elle est dénoncée par les professionnels eux-mêmes, qui la jugent contraire à l'esprit de liberté et de créativité du jazz.
Ils en sont néanmoins les acteurs, voire les actrices, même si c'est à leur corps défendant.
Cet ouvrage vivant rend compte de ce paradoxe. Fondé sur une enquête ethnographique passionnante, il fait également appel à l'entretien, au témoignage et à la presse.
Marie Buscatto décrit les difficultés que les chanteuses et les instrumentistes expérimentent en tant que femmes dans un milieu qui est en majorité « un monde d'hommes ». Son long et patient travail de terrain ajoute une étude de cas stimulante et inhabituelle au corpus des études qui ont tant enrichi notre compréhension des mondes du travail.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782271086938

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    164 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Marie Buscatto

Professeure de sociologie à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Marie Buscatto est chercheuse à l'IDHE.S (Paris I-CNRS). Elle est l'autrice de Sociologies du genre (2014, rééd. 2019) et de Femmes du jazz (2007, rééd. 2018).

empty