Les oubliés de l'ombre
 / 

Les oubliés de l'ombre

Résumé

Les oubliés de l'ombre sont ces héros qui ont rejeté la collaboration de la France avec l'Allemagne nazie et ont choisi d'entrer en résistance. C'est surtout d'eux dont Mireille Albrecht, résistante et fille de résistante - Berty Albrecht, sa mère, fut la cofondatrice du mouvement Combat - a eu envie de parler : les petits, les obscurs, les sans-grades, grâce à qui le travail a pu être accompli comme dans n'importe quelle armée. Elle revient sur cette période peu glorieuse de l'histoire de France et du gouvernement de Vichy, vitrine de l'idéologie nazie : le commissariat aux Affaires juives, par exemple, créé dès novembre 1940. Elle décrit avec précision la création et l'organisation très complexe d'un mouvement résistant, et les risques omniprésents. Enfin, elle évoque la vie de sa mère, arrêtée et assassinée par la Gestapo en 1943. A travers un récit personnel intense, Mireille Albrecht retrace sans complaisance les années les plus sombres et les plus énigmatiques de notre histoire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782268060446
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 146 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 182 g
  • Distributeur Hachette

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

Mireille Albrecht

Mireille Albrecht a fait partie du mouvement de résistance Combat. Elle a été chargée de mission au ministère des Affaires étrangères et membre du Conseil économique et social. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages dont Berty, publié aux Editions Robert Laffont en 1986, et Vivre au lieu d'exister, publié aux Editions du Rocher en 2001.

empty